Affaires OllAi??-Nicolle et non-tenue de l’Ag Ai??lective : Ai??a se complique pour le foot bAi??ninois

mai 31, 2016

Par deux fois, la FAi??dAi??ration internationale de football associations (Fifa) a demandAi?? Ai?? la FAi??dAi??ration bAi??ninoise de football d’organiser l’AssemblAi??e gAi??nAi??rale Ai??lective devant installer le nouveau comitAi?? exAi??cutif. Par deux fois, les recommandations de la Fifa n’ont pas Ai??tAi?? suivies. La cause, une dAi??cision de justice qui interdit la tenue de ladite AssemblAi??e gAi??nAi??rale Ai??lective. Alors, la Fifa a suspendu, lors de son dernier congrA?s, le football bAi??ninois de toutes ses activitAi??s. Depuis quelques jours, le ministre des sports bAi??ninois tente par tous les moyens de taire les dissensions afin que les Ecureuils jouent leur match de qualification pour la Can 2017 dimanche prochain. A cet effet, le ministre Oswald HomAi??ky a organisAi?? une sAi??ance de travail hier en prAi??sence des trois parties en conflit. Et pendant que ce dossier est toujours en suspens, voilAi?? que tombe au mauvais moment l’affaire Didier OllAi??-Nicolle. Ce dossier fait Ai??galement planer une disqualification du football bAi??ninois des compAi??titions statutaires de la Fifa et de la Caf. En tout cas, c’est ce que rAi??vA?le cet article de l’Equipe. Lire l’article.

FIFA : le BAi??nin risque l’exclusion des compAi??titions dans l’affaire OllAi??-Nicolle

Le BAi??nin pourrait A?tre exclu des Ai??liminatoires de la CAN et du Mondial 2018 si sa fAi??dAi??ration n’indemnise pas l’ancien sAi??lectionneur, Didier OllAi??-Nicolle. SAi??lectionneur Ai??phAi??mA?re du BAi??nin (mai-novembre 2014), Didier OllAi??-Nicolle, 54 ans, ex-coach de l’OGC Nice, a fait condamner la fAi??dAi??ration du pays africain par la commission du statut du joueur de la FIFA pour rupture abusive de contrat. La fAi??dAi??ration est condamnAi??e Ai?? lui rAi??gler sous trente jours le solde des deux ans de contrat pour lesquels il s’Ai??tait engagAi??, faute de quoi la commission disciplinaire de la FIFA sera saisie et pourra prononcer des sanctions pouvant aller jusqu’Ai?? l’exclusion de la sAi??lection de l’ex-Parisien StAi??phane Sessegnon des Ai??liminatoires de la CAN 2017 et du Mondial 2018. La dAi??cision a Ai??tAi?? arrA?tAi??e le 26 avril et communiquAi??e aux parties il y a quelques jours.

L’Equipe.fr

Campagne de sensibilisation agricole dans le septentrion : L’AIC outille les cotonculteurs de Bassila et OuakAi??

mai 31, 2016

Les producteurs de coton des communes de Bassila et de OuakAi?? ont accueilli une dAi??lAi??gation de sensibilisation agricole hier, mardi 31 mai 2016. Cette dAi??lAi??gation composAi??e des reprAi??sentants de l’Association interprofessionnelle de coton (AIC), du MinistA?re de l’agriculture, de l’Ai??levage et de la pA?che (Maep) et du CaderAtacora-Donga vise Ai?? donner un regain de confiance aux contonculteurs.

Cette campagne de sensibilisation est l’un des objectifs visAi??s par le prAi??sident Patrice Talon pour redonner vie Ai?? la filiA?re coton. En effet, depuis la suspension de l’AIC, les contonculteurs sont confrontAi??s Ai?? d’Ai??normes difficultAi??s, notamment le manque des intrants agricoles, de confiance et autres. Conscient que l’Ai??tat ne peut tout faire lui seul, selon les explications du reprAi??sentant de l’AIC LAi??on MafoyaAdabouko, le gouvernement a rAi??solument dAi??cidAi?? d’associer les agriculteurs Ai?? la prise de toute dAi??cision affAi??rente. Pour ce faire, »le gouvernement rassure que tout ce dont vous aurez besoin pour faire la production du coton est dAi??jAi?? prA?t » confie LAi??on B. Adaboko. En outre, c’est dans le but de donner une confiance certaine aux producteurs du coton, qui est le moteur du dAi??veloppement que l’AIC s’est activAi??e pour enlever toute entrave Ai?? ce domaine. Par ailleurs, le Directeur du dAi??veloppement agricole Atacora-Donga, MoussaAi?? Rahimi explique qu’en agriculture la politique est loin d’avoir sa place. Il invite les cotonculteurs Ai?? accompagner le chef de l’Etat pour l’atteinte de sa mission faisante. Pour le reprAi??sentant du Maire de Bassila, Marcellin Adam, la sAi??ance est d’une importance capitale car, dAi??clare-t-il, l’agriculture est notre identitAi??. Par ailleurs, les diffAi??rentes prAi??occupations Ai??voquAi??es par les agriculteurs Ai?? Bassila comme Ai?? OuakAi?? sont entre autres, problA?me d’Ai??vacuation du coton aprA?s-vente, la destruction des cultures par les bAi??ufs, le problA?me de confiance et bien d’autres. La dAi??lAi??gation a donnAi?? des rAi??ponses Ai?? ces prAi??occupations et rassure les agriculteurs d’un soutien indAi??fectible durant les cinq ans Ai?? venir. Ces derniers sont aguerris Ai?? la sortie de la sensibilisation et sont conviAi??s Ai?? partager avec leurs pairs absents les conseils reAi??us.

Joseph-Martin HounkpA?

Ouverture de l’atelier Ennov BAi??nin 2021 : Talon veut placer l’Ai??conomie numAi??rique au cAi??ur des stratAi??gies de dAi??veloppement

mai 31, 2016

Le PrAi??sident de la RAi??publique a procAi??dAi??, hier mardi 31 mai 2016, Ai?? l’ouverture solennelle, de l’atelier sur la stratAi??gie de dAi??veloppement de l’Ai??conomie numAi??rique au BAi??nin Ai?? l’horizon 2021. Les travaux qui rAi??unissent une diversitAi?? de spAi??cialistes et experts internationaux pendant deux joursAi?? au Novotel Orisha Ai?? Cotonou, visent Ai?? doter le BAi??nin d’un plan stratAi??giqueAi?? via une approche participative.Ai?? Ce plan a pour but de faire du numAi??rique un secteur vital de l’Ai??conomie et une passerelle vers le dAi??veloppement du BAi??nin.

ENNOV BAi??nin 2021, est une initiative prAi??sidentielle qui ambitionne de positionner le BAi??nin comme plateforme numAi??rique de l’Afrique de l’ouest Ai?? l’horizon 2021 et de faire des technologies de l’information et de la communication le principal levier de son dAi??veloppement Ai??conomique. Pour parvenir Ai?? un tel objectif le gouvernement bAi??ninois compte faciliter l’Ai??mergence des entreprises numAi??riques, Ai??laborer un cadre juridique propice Ai?? leur crAi??ation et Ai?? leur dAi??veloppement et dAi??ployer des partenariats public-privAi?? propres Ai?? assurer leur stabilitAi?? de faAi??on pAi??renne. S’adressant aux participants,Ai?? Le prAi??sident Patrice TALON les a invitAi??s sans dAi??tourAi?? Ai?? une communion des intelligences afin de proposer au soir du 1er juin  » des solutions innovantes et une stratAi??gie numAi??rique nationale ambitieuse, mobilisatrice et pragmatique pour faire du BAi??nin, la star du numAi??rique en Afrique « . Ces deux jours de travaux permettront de dAi??finir la vision stratAi??gique pour la transformation numAi??rique du BAi??nin et d’identifier les axes et les leviers stratAi??giques qui conduirontAi?? Ai?? :

-l’accA?s Ai?? l’internet haut dAi??bit pour tous ;

-la crAi??ation d’emplois liAi??s au numAi??rique dans les secteurs clAi??s ;

-l’amAi??lioration de l’efficacitAi?? des services publics ;

-la promotion des patrimoines et du tourisme par l’utilisation des nouvelles technologies.

Cell/Com PR

TournAi??e europAi??enne du Ministre des Affaires Ai??trangA?res et de la CoopAi??ration : AurAi??lien AgbAi??nonci en croisade pour la diplomatie du Nouveau dAi??part

mai 31, 2016

Le Ministre des Affaires Ai??trangA?res et de la CoopAi??ration, S.E.M. AurAi??lien AgbAi??nonci, Ai??tait en tournAi??e europAi??enne la semaine derniA?re. En Turquie, en SuA?de et en NorvA?ge, il Ai??tait l’apA?tre d’un BAi??nin nouveau, un BAi??nin modA?le de dAi??mocratie en Afrique et terre de prospAi??ritAi?? des affaires.

Ai??Le Ministre AurAi??lien AGBENONCI a effectuAi?? une tournAi??e europAi??enne du 23 au 29 mai 2016. Une visite de travail placAi??e sous le double signe du renforcement des acquis dAi??mocratiques du BAi??nin auprA?s des pays nordiques et de la promotion de la destination  » BAi??nin  » comme havre de paix et terre de promotion des opportunitAi??s Ai??conomiques et commerciales mutuellement avantageuses.

Sommet humanitaire mondial

PremiA?re Ai??tape de ce pAi??riple, les 23 et 24 mai 2016 Ai?? Istanbul, oA? le Patron de la diplomatie bAi??ninoise et la dAi??lAi??gation qui l’accompagne ont pris une part active au premier Sommet mondial de l’humanitaire. PlacAi?? sous la co-prAi??sidence du SecrAi??taire gAi??nAi??ral des Nations Unies, S.E.M. Ban KI-MOON et du PrAi??sident RecepTayyip ERDOGAN, ce sommet a rAi??uni des Chefs d’Etat et de Gouvernement en provenance de 135 pays, des institutions spAi??cialisAi??es des Nations Unies, des organisations non gouvernementales du Nord comme du Sud, des personnes touchAi??es par les crises humanitaires ainsi que des acteurs du secteur privAi??. L’objectif des organisateurs est d’amAi??liorer la rAi??ponse aux crises humanitaires provoquAi??es par les conflits ou le rAi??chauffement climatique.

Dans son intervention, le Ministre AurAi??lien AGBENONCI a saluAi?? l’initiative de ce Sommet dont la mise en Ai??uvre des actions et engagements concrets qui en dAi??couleraient, pourrait contribuer Ai?? la dAi??finition de l’architecture humanitaire mondiale. Il a relevAi?? qu’Ai?? l’instar de plusieurs autres pays, le BAi??nin accueille un nombre important de rAi??fugiAi??s et personnes dAi??placAi??es, contribuant ainsi Ai?? l’effort commun de gestion des activitAi??s humanitaires et de solidaritAi?? internationale. Le Chef de la diplomatie bAi??ninoise n’a pas manquAi?? de souligner que le BAi??nin s’associera au processus d’opAi??rationnalisation du Cadre stratAi??gique humanitaire africaine, avec l’appui d’un Plan dAi??cennal sur les questions de dAi??placements forcAi??s en Afrique. Le Sommet n’a pas dAi??bouchAi?? sur un Accord formel ou des recommandations contraignantes. Toutefois, le 23 mai 2016, 21 grands donateurs et 16 agences humanitaires ont lancAi?? une initiative dAi??nommAi??e le  » Grand marchandage  » ( » Great bargain « ). Une initiative consistant en une cinquantaine d’engagements destinAi??s Ai?? rAi??duire les dAi??penses inutiles et la dAi??perdition entre les donateurs et les victimes des catastrophes et autres conflits.

Redynamisation de la coopAi??ration avec la Turquie

En marge de ce Sommet, le Ministre AurAi??lien AGBENONCI s’est entretenu avec son homologue turc, S.E.M. MevlA?t Ai??AVUSOGLU. Les deux personnalitAi??s ont fait le tour d’horizon de la coopAi??ration entre les deux pays. Ils ont Ai??mis le vAi??u de voir se renforcer la coopAi??ration entre l’AcadAi??mie diplomatique de la Turquie et l’Institut des relations internationales et des Ai??tudes stratAi??giques du BAi??nin (IRIES), Ai?? travers la mise en Ai??uvre du MAi??morandum d’Entente entre les deux structures. Dans ce cadre, le Ministre AurAi??lien AGBENONCI a sollicitAi?? l’appui de la Turquie pour la formation et le renforcement des capacitAi??s des diplomates, l’installation d’un systA?me internet et intranet aux applications multiples, notamment de sAi??curitAi??, de conservation des archives, de numAi??risation des documents ainsi que du traitement des visas.

La diplomatie Ai??conomique Ai?? l’honneur Ai?? StockholmAi??

AprA?s Istanbul en Turquie, le Ministre AurAi??lien AGBENONCI s’est rendu, le 25 mai 2016 Ai?? Stockholm en SuA?de. Au cours de son sAi??jour, le Chef de la diplomatie bAi??ninoise a eu un tA?te-Ai??-tA?te avec son homologue suAi??doise, S.E. Mme Margot WALLSTRAi??M. Au plan multilatAi??ral, ils ont Ai??voquAi?? des questions de prAi??occupation internationale et rAi??gionale liAi??es Ai?? la mission de paix des Nations Unies en Afrique ainsi qu’Ai?? la rAi??alisation des ODD, dans le cadre de l’engagement du Gouvernement suAi??dois de consacrer 1% de son Revenu national brut Ai?? l’aide publique au dAi??veloppement. Ils n’ont pas oubliAi?? de parler de sAi??curitAi?? dans la rAi??gion ouest-africaine et ont convenu de la nAi??cessitAi?? d’une mutualisation des ressources et des forces pour combattre efficacement les groupes terroristes qui y sAi??vissent. Au plan bilatAi??ral, les deux personnalitAi??s ont notAi?? avec satisfaction les avancAi??es dAi??mocratiques du BAi??nin, notamment avec la derniA?re prAi??sidentielle qui a consacrAi?? l’accession au pouvoir du PrAi??sident Patrice TALON. A ce propos, la Ministre Margot WALLSTRAi??M a pris l’engagement, au nom du Gouvernement suAi??dois, de soutenir les efforts du BAi??nin visant Ai?? l’enracinement de l’Etat de droit et au dAi??veloppement Ai??conomique. Elle a encouragAi?? la Partie bAi??ninoise Ai?? prendre des initiatives allant dans le sens de la promotion de la coopAi??ration bilatAi??rale Ai?? travers les investissements privAi??s, les interventions des Ongs et les Ai??changes d’expAi??riences de part et d’autre.

Justement, aprA?s cet entretien, le Ministre AurAi??lien AGBENONCI a visitAi?? tour Ai?? tour, l’Institut pour la dAi??mocratie et l’assistance Ai??lectorale (IDEA), oA? il a Ai??changAi?? avec son SecrAi??taire gAi??nAi??ral, M. Yves LETERME, sur comment le BAi??nin pourrait bAi??nAi??ficier de l’assistance de cet Institut dans le cadre des rAi??formes institutionnelles en cours et du renforcement des capacitAi??s de notre systA?me Ai??lectoral. Il a ensuite rencontrAi?? la Directrice gAi??nAi??rale du Fonds souverain suAi??dois, SWEDFUND, Mme Anna RYOTT, avec qui il a Ai??tAi?? question d’appuyer la mise en place de partenariats publics-privAi??s, notamment dans les domaines de l’Ai??nergie, l’agriculture et le tourisme au BAi??nin. Le Ministre AurAi??lien AGBENONCI s’est enfin entretenu avec Madame Anna STELLINGER, Directrice gAi??nAi??rale de l’Agence suAi??doise de promotion des Ai??changes commerciaux, dAi??nommAi??e  » National Board of Trade « , pour une assistance de cet organisme Ai?? la promotion des relations commerciales entre le BAi??nin et la SuA?de. A cet effet, les opAi??rateurs Ai??conomiques bAi??ninois pourront bAi??nAi??ficier du service  » Open Trade GateSweden « , qui promeut les exportations des pays en dAi??veloppement vers la SuA?de.

La 5A?me ConfAi??rence annuelle des Ministres des Affaires Ai??trangA?res des Pays africains et nordiques et la relance de la coopAi??ration avec la NorvA?ge au cAi??ur d’Oslo

AprA?s la SuA?de, le Chef de la diplomatie bAi??ninoise a mis le cap sur Oslo en NorvA?ge oA? s’est tenue, du 26 au 27 mai 2016, la 15A?me ConfAi??rence annuelle des Ministres des Affaires Ai??trangA?res des Pays africains et nordiques. En marge deAi?? ladite ConfAi??rence, le Chef de la diplomatie bAi??ninoise a eu un tA?te-Ai??-tA?te avec le Ministre norvAi??gien des Affaires Ai??trangA?res, S.E.M. BA?rge BRENDE. A l’issue de leur entretien, les deux personnalitAi??s ont retenu que le BAi??nin entretienne des relations de partenariat avec les acteurs du secteur privAi?? ou de la sociAi??tAi?? civile norvAi??giens, pour pallier le faible niveau de l’intervention de la NorvA?ge chez nous ; un faible niveau essentiellement dAi?? au fait que le BAi??nin n’est pas un pays de concentration de l’aide norvAi??gienne. Le Ministre AurAi??lien AGBENONCI a saisi l’occasion pour adresser une invitation Ai?? son homologue norvAi??gien pour une visite de travail au BAi??nin. Le Chef de la diplomatie bAi??ninoise a Ai??galement eu d’autres contacts Ai?? Oslo, notamment avec le Directeur gAi??nAi??ral de l’Agence norvAi??gienne de coopAi??ration au dAi??veloppement (NORAD), Jon LOMOY, et une visite Ai?? l’Institut norvAi??gien de recherches en bioAi??conomie (NIBIO). A la NORAD, le Chef de la diplomatie bAi??ninoise a plaidAi?? pour le financement, par cet organisme, du dAi??mantA?lement du champ pAi??trolifA?re de SA?mA?.

Ai??La rAi??union des PMA Ai?? Antalya en Turquie

Ai??La tournAi??e europAi??enne du Ministre des Affaires Ai??trangA?res et de la CoopAi??ration, S.E.M. AurAi??lien AGBENONCI, a pris fin lAi?? oA? elle a commencAi??, c’est-Ai??-dire en Turquie et plus prAi??cisAi??ment Ai?? Antalya, oA? il a participAi??, du 27 au 29 mai 2016, Ai?? l’examen approfondi de haut niveau Ai?? mi-parcours de la mise en Ai??uvre du Programme d’action d’Istanbul en faveur des Pays les moins avancAi??s pour la dAi??cennie 2011-2020 (PAI). Cette rAi??union a regroupAi?? les plus hautes AutoritAi??s des pays membres du Groupe des PMA, leurs partenaires au dAi??veloppement, les reprAi??sentants des organisations internationales et sous-rAi??gionales, du secteur privAi??, du monde universitaire et de la sociAi??tAi?? civile. Le BAi??nin y Ai??tait reprAi??sentAi?? par une dAi??lAi??gation de haut niveau, conduite par Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE, Ministre d’Etat chargAi?? du Plan et du dAi??veloppement et comprenant le Ministre des Affaires Ai??trangA?res et de la CoopAi??ration, des reprAi??sentants de l’AssemblAi??e nationale et de hauts fonctionnaires de l’administration publique.

La rAi??union d’Antalya a eu lieu dans le contexte de l’adoption, en 2015, de plusieurs Accords historiques, notamment le Cadre de Sendi pour la rAi??duction des risques de catastrophes (2015-2030), le Programme d’action d’Addis-Abeba sur le financement du dAi??veloppement, le Programme de dAi??veloppement durable Ai?? l’horizon 2030 et l’Accord de Paris sur les changements climatiques. D’une part, les travaux ont permis d’Ai??tablir ou de consolider, selon le cas, les synergies nAi??cessaires entre ces diffAi??rents programmes de dAi??veloppement. D’autre part, cet exercice a Ai??tAi?? l’occasion pour la CommunautAi?? internationale de mettre en commun les meilleures pratiques et les enseignements tirAi??s de l’expAi??rience de la mise en Ai??uvre du PAI pendant cinq ans, de cerner les obstacles rencontrAi??s, de dAi??terminer les mesures et initiatives Ai?? prendre pour faire face Ai?? ces difficultAi??s ainsi qu’aux nouveaux dAi??fis et problA?mes. Signalons que la revue Ai?? mi-parcours du Programme d’action d’Istanbul a adoptAi?? une DAi??claration politique, qui dAi??finit les stratAi??gies Ai?? adopter pour rAi??ussir la mise en Ai??uvre du Programme d’action d’Istanbul sur les cinq annAi??es Ai?? venir.

HAi??ribert L. Adjovi (Col)

Contribution au dAi??bat sur le rAi??amAi??nagement des horaires de travail Ai?? l’Ai??cole

mai 31, 2016

INTRODUCTION

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Depuis quelques semaines, lai??i??un des sujets qui font lai??i??actualitAi?? au BAi??nin, cai??i??est la question de la rAi??forme administrative dans les secteurs public et privAi??, rAi??forme qui prendra la forme dai??i??un rAi??amAi??nagement des horaires de travail. A voir de prA?s, le dAi??bat a Ai??tAi?? lancAi?? par le Directeur GAi??nAi??ral de la RAi??forme de lai??i??Etat (DGRE) avec des prAi??cisions procAi??durales, grA?ce Ai?? la complicitAi?? des mAi??dias.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? En attendant le dAi??marrage des consultations nationales qui seront initiAi??es, selon Le Matinal nAi?? 4834 du mercredi 18 Mai 2016, Ai??Ai??Ai?? lai??i??effet dai??i??Ai??couter tous les acteurs des secteurs concernAi??s (les syndicats, le patronat, les agents de lai??i??Etat, les associations des parents dai??i??Ai??lA?ves, les inspecteurs du travail, etcai??i??),Ai??Ai?? les cadres du MinistA?re du travail sont en train dai??i??Ai??tudier les diffAi??rents aspects du projet. AprA?s les consultations nationales au niveau Ai??Ai??de toutes les couches socialesAi??Ai??, la tendance dominante sera dAi??gagAi??e et un rapport circonstanciAi?? sera adressAi?? Ai?? lai??i??autoritAi?? qui disposera des Ai??lAi??ments nAi??cessaires pour prendre Ai??Ai??la dAi??cision appropriAi??eAi??Ai??.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? En rAi??alitAi??, quels sont les motifs du projetAi??? Quels sont les Ai??lAi??ments handicapants pour la mise en Ai??uvre de la rAi??formeAi??? Le gouvernement de la rupture doit-il tout rAi??formerAi???

Ai??

I- Les motifs de la rAi??forme

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? ConformAi??ment au contenu de lai??i??entretien que le Directeur GAi??nAi??ral de la RAi??forme de lai??i??Etat (DGRE) a eu avec des journalistes, entretien qui a inspirAi?? lai??i??article publiAi?? par M. Hospice ALLADAYE dans Le MatinalAi??nAi??4834 du mercredi 18 Mai 2016, lai??i??on ne retiendra que le motif principal du projet, Ai??Ai??cai??i??est le besoin de restaurer lai??i??Ai??quilibre familialAi??Ai??. Le projet est donc motivAi?? par un Ai??Ai??impAi??ratifAi?? social Ai??.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Pour aller dans les dAi??tails, le DGRE a apportAi?? les prAi??cisions selon lesquelles lai??i??Ai??Ai??Ai??on a constatAi?? quai??i??avec ce qui est fait actuellement, les parents nai??i??ont pas le temps matAi??riel pour sai??i??occuper de lai??i??Ai??ducation de leurs enfants. Ils sont trop distants de leurs enfants et ces derniers sont laissAi??s Ai?? eux-mA?mes. Le nouveau rAi??amAi??nagement permettra aux parents de rentrer un peu plus tA?t chez eux et de sai??i??occuper de leurs enfants. Ce rAi??amAi??nagement permettra Ai??galement de diminuer les embouteillages dans les grandes villesAi??Ai??.

II-Des Ai??lAi??ments handicapants pour la rAi??forme

A- Le climat et les habitudes alimentaires

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Le BAi??nin est un Etat de lai??i??Afrique occidentale. Par consAi??quent, il bAi??nAi??ficie dai??i??un climat tropical, caractAi??risAi?? par lai??i??absence de pAi??riodes froides marquAi??es et prolongAi??es et par lai??i??existence dai??i??au moins trois mois pluvieux et chauds. Un tel climat, contrairement au climat tempAi??rAi?? des pays europAi??ens, impose entre autres, des habitudes alimentaires spAi??ciales.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Le matin, la population des travailleurs est tenue de consommer des repas lAi??gers comme le thAi?? ou la bouillie. A la mi-journAi??e, il est recommandAi?? de prendre des repas lourds comme le riz, le haricot ou les pA?tes alimentaires avec obligation, pour des raisons de santAi??, de disposer dai??i??un temps raisonnable de deux Ai?? trois heures de digestion et de repos. Par contre, en Europe, le climat tempAi??rAi?? froid impose la consommation de repas lourds le matin et de repas lAi??gers Ai?? midi, Ai?? la pause dai??i??une heure de temps. Scientifiquement, un repas lAi??ger demande moins de temps de digestion et de repos quai??i??un repas lourd. Il y va de la santAi?? du citoyen travailleur et de la mobilisation des conditions pour lui permettre dai??i??A?tre productiviste. La consommation dai??i??un repas lourd, sans repos, entraAi??nera un bon moment de sommeil sur les charges professionnelles.

B- Les infrastructures routiA?res et les embouteillages

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Depuis lai??i??indAi??pendance du BAi??nin jusquai??i??Ai?? ce jour, les infrastructures routiA?res disponibles dans les centres urbains en gAi??nAi??ral et les communes comme Porto-Novo, Cotonou et Parakou en particulier, nai??i??ont jamais connu un dAi??veloppement remarquable dont les citoyens peuvent fiers. La circulation routiA?re dans ces villes est un calvaire, autant en saison sA?che quai??i??en saison des pluies. Malheureusement, la croissance dAi??mographique des agents publics dans ces villes a Ai??voluAi?? Ai?? un rythme incroyable. Par exemple, la plupart des agents des secteurs public et privAi?? qui travaillent Ai?? Cotonou vivent le long des axes Cotonou-SA?houA?, Cotonou-Grand-Popo, et Cotonou-Porto-Novo.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Ai??Ai??Sur les diffAi??rents axes Ai??numAi??rAi??s, nous pouvons retrouver des citAi??s dortoirs comme Abomey-Calavi, Glo-DjigbAi??, Allada, HA?viAi??, OuA?do, Kpahou, Ouidah, SA?kandji, SA?mA?-Kpodji et Porto-Novo. A tout prendre, les lieux de rAi??sidence des agents du public et du privAi?? sont dans un rayon de 20 Ai?? 45 km de Cotonou. Chaque jour ouvrable, lorsquai??i??ils sai??i??Ai??branlent, par vagues, pour leurs lieux de travail, soit Ai?? motos, soit en voitures, lai??i??on se rend trA?s vite compte du caractA?re insuffisant et exigu des constructions routiA?res (Ai??changeur, toboggans, voies pavAi??es ou bitumAi??es etcai??i??) de ces dix derniA?res annAi??es. Comme suite logique, les heures de pointe, ces moments oA? les travailleurs vont au service ou en reviennent, constituent pour ces derniers des pAi??riodes de gros embouteillages, de stress et de tensions morales.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Au vu de lai??i??Ai??tat actuel de la circulation routiA?re, avec lai??i??absence de rAi??serves pour de grandes voies destinAi??es Ai?? des circulations Ai?? intensitAi?? maximale et lai??i??inexistence de transports en commun bien organisAi??s, lai??i??agent public est incapable de dire Ai?? quelle heure exactement il sera Ai?? destination.

C- Les programmes dai??i??Ai??tudes et les rythmes scolaires

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? ConformAi??ment aux dispositions de lai??i??article 16 de la loi portant orientation de lai??i??Ai??ducation nationale en rAi??publique du BAi??nin, Ai??Ai??les programmes dAi??finissent les connaissances thAi??oriques, les savoir-faire et les savoir-A?tre devant A?tre acquis au cours dai??i??un cycle donnAi??Ai??Ai??. Il faut aller Ai?? lai??i??article 54 pour dAi??couvrir les prescriptions du lAi??gislateur scolaire qui indique que Ai??Ai??lai??i??annAi??e scolaire compte trente-six (36) semaines rAi??parties en trois trimestres de travail de durAi??e comparable, sAi??parAi??s par quatre (04) pAi??riodes de vacances de classesAi??Ai??.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? En dai??i??autres termes, pour une bonne exAi??cution des programmes en vigueur, lai??i??enseignant, selon les exigences de lai??i??Ecole de QualitAi?? Fondamentale (EQF) et au niveau des enseignements maternel et primaire, a rigoureusement besoin de six (06) heures dai??i??activitAi??s pAi??dagogiques par jour, de vingt-huit (28) heures par semaine et de mille-huit (1008) heures par an.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Au niveau des enseignements du second et du troisiA?me degrAi??s, les enseignants sont tenus dai??i??organiser, au quotidien, huit (08) heures dai??i??activitAi??s dai??i??enseignement, dai??i??apprentissage et dai??i??Ai??valuation, trente-six (36) heures par semaine et mille deux cents quatre-vingt-seize (1296) heures par an.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? En clair, pour respecter les normes nationales et internationales Ai??tablies, les temps de travail et les pAi??riodes de vacances sont non nAi??gociables. Pour un encadrement efficace et efficient des apprenants, les administrateurs scolaires tout comme les dAi??cideurs politiques, ont lai??i??obligation dai??i??accorder un respect scrupuleux aux prescriptions du lAi??gislateur scolaire et universitaire.

Ai??

D- Les exigences des nouvelles rAi??formes du systA?me Ai??ducatif

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Une lecture croisAi??e des recommandations des fora de 2007 et 2014 et du contenu du projet de sociAi??tAi?? du PrAi??sident Talon, Ai??Ai??Le nouveau dAi??partAi??Ai??, pour ce qui concerne le secteur de lai??i??Ai??ducation, permet de savoir que pour remettre dai??i??aplomb le systA?me Ai??ducatif BAi??ninois, il urge de mettre en chantier un pack de cinq rAi??formes prioritaires, Ai?? savoirAi??:

  1. La rAi??habilitation de lai??i??Ai??ducation Ai?? la citoyennetAi?? puisque la mission de lai??i??Ai??cole est avant tout de prAi??parer les citoyens en herbe. Le moment est venu dai??i??associer savamment les activitAi??s de formation et dai??i??Ai??ducation.
  2. La relance des activitAi??s coopAi??ratives pour permettre surtout aux Ai??lA?ves des filiA?res de lai??i??enseignement gAi??nAi??ral dai??i??avoir un peu de formation qui les prAi??pare Ai?? exercer des mAi??tiers relatifs Ai?? la gestion des activitAi??s artisanales, agricoles ou industrielles.
  3. La dAi??finition du nouveau contenu des activitAi??s socio-Ai??ducatives qui prAi??parent les Ai??lA?ves pour les journAi??es culturelles, en mettant en relief les compAi??tences sociales et professionnelles acquises par ces derniers.
  4. La prise dai??i??un acte rA?glementaire pour fixer la pAi??riode officielle pour le dAi??roulement des journAi??es culturelles afin de mettre fin Ai?? la pagaille qui sai??i??observe dans les Ai??tablissements.
  5. La prise et la mise en Ai??uvre dai??i??un Programme Collectif de RAi??ussite Scolaire (PCRS) pour combattre de faAi??on mAi??thodique la baisse du niveau des Ai??lA?ves et des Ai??tudiants en franAi??ais et la crAi??ation dai??i??une zone franche du savoir.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Au total, la mise en Ai??uvre des diffAi??rentes rAi??formes citAi??es supra aidera Ai?? renforcer le socle commun des connaissances et compAi??tences acquises par les apprenants tout au long dai??i??un cycle donnAi??. Ce travail nai??i??exclut pas lai??i??Ai??valuation des deux rAi??formes en cours dai??i??expAi??rimentation, dans les domaines de lai??i??utilisation de la dictAi??e et des langues nationales.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? A la lumiA?re de tout ce qui prAi??cA?de, il est permis dai??i??affirmer que lai??i??introduction dans le systA?me Ai??ducatif dai??i??une rAi??forme relative au rAi??amAi??nagement des horaires de travail, en ce moment prAi??cis, ne serait rien dai??i??autre quai??i??une activitAi?? perturbatrice, vouAi??e Ai?? lai??i??Ai??chec comme ce fut le cas avec les Ai??Ai??journAi??es continuesAi??Ai?? du temps de la rAi??volution du 26 Octobre 1972. Toute tentative pour un passage en force de ladite rAi??forme portera un coup fatal Ai?? toutes les rAi??formes Ai??ducatives en cours ou Ai?? venir.

E-Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? La bataille des parents pour lai??i??augmentation continue de leurs revenus mensuels

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Lai??i??expAi??rience a souvent prouvAi?? quai??i??aucune rAi??forme ne peut prospAi??rer si lai??i??on ne prend en compte le contexte dans lequel elle est appelAi??e Ai?? A?tre mise en Ai??uvre. En effet, le BAi??nin est aujourdai??i??hui, selon le dernier rapport du Fonds MonAi??taire International (FMI) qui a inspirAi?? un article de Le Matinal nAi??4836 du vendredi 20 Mai 2016, le 20A?meAi??pays le plus pauvre au monde. Dans le mA?me temps, le phAi??nomA?ne de la mondialisation oblige les BAi??ninoises et les BAi??ninois Ai?? se soumettre aux exigences de la sociAi??tAi?? de consommation. Personne nai??i??a envie de vivre en marge des progrA?s technologiques.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Cai??i??est ce qui explique la bataille que mA?nent tous les agents des secteurs public et privAi?? pour accroAi??tre leur revenus mensuels tous les jours, par tous les moyens. Certains y vont avec des moyens lAi??gaux et dai??i??autres, des dAi??marches illAi??gales. Pour avoir son Ai??cran plat, son smartphone ou sa tablette, il faut pouvoir payer le prix et pour mobiliser les moyens, beaucoup de parents dai??i??Ai??lA?ves sont trA?s attachAi??s Ai?? lai??i??idAi??e dai??i??effectuer des heures supplAi??mentaires. Il suffit de faire un tour dans certains services de lai??i??administration publique Ai?? partir de dix-neuf (19) heures pour constater lai??i??ampleur du phAi??nomA?ne. Selon le proverbe, Ai??Ai??lai??i??appAi??tit vient en mangeantAi??Ai??.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Autrement dit, plus on a, plus on veut avoir et ce comportement humain rAi??pond aux normes de la sociAi??tAi?? de consommation. Alors, le MinistA?re de la Fonction Publique, du Travail et des Affaires Sociales aura fort Ai?? faire pour obtenir lai??i??adhAi??sion de ces agents Ai?? son projet relatif Ai?? lai??i??Ai??ducation familiale et sociale des enfants.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Depuis plus dai??i??une dAi??cennie, la situation est similaire dans les pays dAi??veloppAi??s comme les Etats-Unis oA? les parents pensent quai??i??il revient Ai?? lai??i??Ai??cole de sai??i??occuper de la totalitAi?? de la mission de construction du citoyen. Le problA?me de lai??i??Ai??chec de la cellule familiale face Ai?? ses devoirs vis-Ai??-vis des enfants est donc un problA?me planAi??taire. Le mal est profond et ne demande pas de solutions de replA?trage.

III- Le gouvernement de la rupture doit-il tout changerAi???

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? La consultation du projet de sociAi??tAi?? du PrAi??sident Talon permet de dire sans se tromper que la question du rAi??amAi??nagement des horaires de travail nai??i??a jamais fait lai??i??objet dai??i??un thA?me de campagne pour le candidat. Toutefois, il a insistAi?? sur sa volontAi?? de Ai??Ai??redynamiser et de moderniser notre administration publiqueAi??Ai?? sans oublier les multiples rAi??formes prAi??vues pour les diffAi??rents secteurs de la vie nationale. Il est vrai que lai??i??un des candidats qui Ai??taient en lice pour les derniA?res Ai??lections prAi??sidentielles, lai??i??honorable AkAi?? NatondAi??, avait fait de ce thA?me un Ai??lAi??ment de mobilisation des Ai??lecteurs.

Ai?? Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Il est regrettable que le projet de sociAi??tAi?? du dAi??putAi??-candidat nai??i??ait pas bAi??nAi??ficiAi?? dai??i??une bonne circulation pour permettre aux Ai??lecteurs de prendre connaissance du diagnostic Ai??tabli pour justifier la thAi??rapie proposAi??e sous forme de rAi??amAi??nagement des horaires de travail. Si le diagnostic posAi?? par le DGRE est le mA?me que celui qui a Ai??tAi?? Ai??tabli par le candidat malheureux, il est possible de dire que la thAi??rapie reste biaisAi??e et demande des rAi??flexions approfondies.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? A tout prendre, le gouvernement de la rupture, au vu des rAi??formes consensuelles programmAi??es, a de quoi sai??i??occuper pendant un mandat. Ai??Ai??Qui trop embrasse, mal Ai??treintAi??Ai??, dit-on. La rAi??forme du DGRE peut attendre. Elle a besoin dai??i??un temps raisonnable pour lai??i??approfondissement des rAi??flexions commencAi??es en 2007 et abandonnAi??es et la mobilisation des conditions pour un succA?s du projet.

CONCLUSION

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? En guise de conclusion, il est Ai?? noter que la rAi??forme que propose le DGRE ne manque pas de pertinence. Elle se prAi??occupe de la vie de la cellule familiale qui est la base de la sociAi??tAi??. Lorsque la cellule familiale vit de faAi??on stable et harmonieuse, elle contribue au dAi??veloppement ascendant de la sociAi??tAi??, sur les plans Ai??conomique et social. Le DGRE a vu juste en insistant sur le fait que la mise en Ai??uvre de la rAi??forme se fera dans le cadre juridique existant. Sur le terrain de lai??i??Ai??cole, le non-respect des rA?gles Ai??tablies par le cadre rA?glementaire et lAi??gislatif, mettra le BAi??nin en difficultAi?? face aux normes internationales qui permettent de connaAi??tre les limites Ai?? ne pas dAi??passer et dai??i??Ai??valuer la qualitAi?? de la formation des apprenants. Par ailleurs, les chances pour la rAi??forme de prospAi??rer Ai?? lai??i??Ai??tape actuelle sont trA?s faibles, sinon nulles, si lai??i??on tient compte des goulots dai??i??Ai??tranglement existants.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Au 21A?meAi??siA?cle, le BAi??nin ne peut pas se permettre de se cacher derriA?re le prAi??texte de la recherche de solutions au problA?me de lai??i??Ai??chec de lai??i??Ai??ducation prAi??scolaire de lai??i??enfant pour se soustraire au culte du travail bien fait qui est lai??i??une des valeurs les plus partagAi??es par les pays dAi??veloppAi??s ou rAi??ellement en voie de dAi??veloppement.

Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Pour un aboutissement heureux de la rAi??flexion en cours, il faudra absolument Ai??viter de tomber dans le piA?ge de la prAi??cipitation et de la mode. Les recherches doivent A?tre approfondies sur trois axes, Ai?? savoirAi??: la rAi??habilitation de lai??i??importance de lai??i??Ai??ducation familiale dans la construction du citoyen, le rAi??tablissement de la politique du logement des agents du public et du privAi?? dans le dAi??veloppement de la nation et la restauration de la politique des transports en commun pour dAi??sengorger le rAi??seau routier dont les capacitAi??s dai??i??accueil sont de plus en plus dAi??passAi??es dans nos villes.

Raouf Affagnon, Consultant en Ai??ducation et en dialogue social

Suspension de la Fbf par la Fifa : La dAi??cision du juge de Porto-Novo attendue ce jour

mai 31, 2016

La suspension de la FAi??dAi??ration bAi??ninoise de football (Fbf) par la FAi??dAi??ration internationale de football association (Fifa) reste un os dans la gorge des autoritAi??s sportives bAi??ninoises. Et la dAi??cision du tribunal de Porto-Novo devrait aider Ai?? dAi??canter la situation.

Tous les regards sont dAi??sormais tournAi??s vers le tribunal de Porto-Novo. Puisque la fumAi??e blanchA?tre peut venir de lAi??-bas. Car, seul ce tribunal peut revenir sur sa dAi??cision dai??i??interdiction du CongrA?s Ai??lectif de la FAi??dAi??ration bAi??ninoise de football (Fbf). Une situation que la FAi??dAi??ration internationale de football association (Fifa) qualifie dai??i??ingAi??rence dans les affaires de la Fbf. Ce qui lai??i??a amenAi?? Ai?? suspendre la Fbf jusquai??i??au moment oA? un comitAi?? exAi??cutif soit Ai??lu Ai?? lai??i??issue du CongrA?s Ai??lectif que le ComitAi?? de normalisation du football bAi??ninois doit organiser. Or, la pomme de discorde se trouve A?tre la seule liste conduite par Moucharafou Anjorin, ancien prAi??sident de la Fbf.

Ai??Un virus nommAi?? Anjorin

Ai??En effet, le truculent Moucharafou Anjorin ne fait pas aujourdai??i??hui lai??i??unanimitAi?? au sein de la famille du football bAi??ninois. De triste mAi??moire, il a Ai??tAi?? de toutes les crises fAi??dAi??rales depuis une vingtaine dai??i??annAi??es.Ai?? En dAi??pit des nombreuses situations quai??i??il a crAi??es pendant les mandats des prAi??sidents feu Moucharafou Gbadamassi et Martin Adjagodo, il sai??i??est retrouvAi?? encore en ligne de front dans la crise de 2010 qui lai??i??a opposAi?? Ai?? lai??i??homme dai??i??affaire SAi??bastien Ajavon. Celui-lAi?? mA?me qui lai??i??avait sorti du gouffre dans lequel il sai??i??Ai??tait embourbAi??. Contraint de ne pas A?tre candidat en 2014, il nai??i??a jamais abdiquAi??. MalgrAi?? son soutien ostensible au camp Bruno Didavi, ce dernier sera battu par Augustin AhouanvoAi??bla. Moins de deux ans plus tard, une autre crise survient et avec la complicitAi?? des instances internationales, le bureau dirigAi?? par lai??i??Honorable AhouanvoAi??bla a Ai??tAi?? dAi??mis et remplacAi?? par un comitAi?? de normalisation. Cette structure chargAi??e dai??i??unifier la famille du football et dai??i??organiser le congrA?s Ai??lectif peine Ai?? rAi??ussir sa mission.

Donc, aprA?s deux audiences infructueuses, le tribunal de Porto-Novo a encore donnAi?? rendez-vous aux protagonistes pour ce mercredi 1erAi??avril 2016. De son cA?tAi??, le gouvernement joue Ai??galement sur la carte de la diplomatie.

DA?s lors, lai??i??incertitude est totale. Il est difficile de dire si la rencontre de dimanche prochain face Ai?? la GuinAi??e Equatoriale aura lieu. Tout dAi??pend de la dAi??cision du tribunal de Porto-Novo, et surtout des instances internationales du football (Caf et Fifa). Les BAi??ninois se croisent donc les doigtsai??i?? Et prient sAi??rieusement.

Ai??

HomAi??ky rassure les joueurs

Hier mardi 31 mai 2016,Ai?? Oswald HomAi??ky, le ministre des sports, a rendu visite aux joueurs dans leur hA?tel Ai?? Cotonou. Son objectif est de rassurer la bande Ai?? Omar Tchomogo sur la tenue ou non de la rencontre de dimanche prochain.

En prAi??sence de tous les joueurs presque au complet, le sAi??lectionneur Omar Tchomogo a remerciAi?? le ministre pour sa sollicitude. Comme la veille, il a rappelAi?? quai??i??il ne se mA?le pas des problA?mes administratifs. Sa mission est technique et cai??i??est Ai?? cela quai??i??il sai??i??attA?le.

Pour sa part, le capitaine StAi??phane SessAi??gnon a priAi?? le ministre des Sports de faire tout ce qui est possible pour que les joueurs soient rassurAi??s et se prAi??parent dans de bonnes conditions.

Des dolAi??ances qui semblent ne pas rentrer dans les oreilles de sourd. Car, Oswald HomAi??ky a dit que le gouvernement de Patrice Talon fait tout ce qui est possible pour que tout se passe au mieux. Donc Ai?? lai??i??en croire, les pourparlers se poursuivent au haut niveau afin que les goulots dai??i??Ai??tranglement soient levAi??s. Et que les Ecureuils affrontent effectivement ce dimanche leurs homologues de la GuinAi??e Equatoriale.

Entre ce qui est dit et ce qui sera effectivement fait, il y a un fossAi??. Lai??i??essentiel est que tout se passe au mieux et que la meilleure formule soit trouvAi??e. Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??

Ai??P.H

Projet Ai?? Route des PA?ches Ai?? : Kulturforum Sud-Nord offre un cadre de rAi??flexions pour faire naAi??tre des visions durables (Les inscriptions des participants attendues jusquai??i??au 10 juin)

mai 31, 2016

Lai??i??Association Kulturforum Sud-Nord organise du 24juinAi?? au 1erAi??Juillet 2016, un atelier pour se pencher Ai?? nouveau sur le projet Ai?? Route des pA?ches Ai??. Cette initiative portAi??e sous le crAi??do Ai??Ai??La Route des PA?ches a besoin de toi!Ai??Ai?? Sai??i??inscrit dans son programme Ai?? Empathetic Eyes Ai??. Elle estAi?? financAi??e par la Fondation Doen des Pays-Bas et le IFA dai??i??Allemagne.

Une lettre de motivation,Ai?? un Curriculum vitae dai??i??une page,Ai?? une dAi??claration de disponibilitAi??. Ces piA?cesAi?? doivent A?tre jointes Ai?? la fiche dai??i??inscription. Le postulant devra faire un portrait de la Route des PA?ches en prAi??cisant son Ai??lAi??ment de motivation, soit photo, vidAi??o, dessin ou Ai??cris personnel. Telles sont les conditions fixAi??es par les organisateurs de lai??i??atelier quai??i??organiseAi?? du 24juinAi?? au 1erAi??Juillet 2016 sur la route des pA?ches Ai?? travers le thA?me Ai??Ai??La Route des PA?ches a besoin de toi!Ai??Ai??.Ai?? Cette activitAi?? sera organisAi??e et conduiteAi?? par Kulturforum Sud-Nord , lai??i??association situAi??e sur la route des pA?ches. Le prAi??sent atelier sai??i??inscrit dans le programme Ai?? Empathetic Eyes Ai?? Ai?? travers lequel lai??i??association organise depuisAi?? 2012, une sAi??rie dai??i??activitAi??sAi?? qui permet dai??i??utiliser lai??i??art et les participants, comme lanceurs dai??i??alerte dans lai??i??identification des problA?mes de la sociAi??tAi??. En effet, le long de la route des pA?ches, une bande de 40 km de cA?tes entre Cotonou et Ouidah le gouvernement BAi??ninois et des investisseurs, prAi??parent un immense projet touristique. Ce projet, dont les plans proposent des programmes immobiliers privAi??s et touristiques, prAi??voit une affluence dai??i??au moins 95 000 000 visiteurs et rencontre une hostilitAi?? certaine de la part des riverains. Depuis le lancement des travaux de bitumage de la route principale; les pA?cheurs locaux, effrayAi??s par lai??i??idAi??e dai??i??une future expropriation de leurs plantations, ont coupAi?? et vendu tous les palmiers et cocotiers bordant cette route des pA?ches. Les plans dai??i??amAi??nagement du futur site balnAi??aire, ne tiennent pas du tout compte des spAi??cificitAi??s locales, du fort potentiel historique que reprAi??sente le passAi?? esclavagiste de cette zone, et les occultent au profit dai??i??un projet balnAi??aire. La proximitAi?? de la lagune, refuge de nombreuses espA?ces vAi??gAi??tales et animales, servirait juste de faire valoir, pour proposer un pseudo site sauvage aux futurs visiteurs. Il est indAi??niable que le dAi??veloppement de cette partie de la cA?te est une nAi??cessitAi??, au vue de la forte croissance dAi??mographique de ces dix derniA?res annAi??es. Les besoins fondamentaux de cette jeunesse, entrainent une rAi??flexion sur les nouveaux concepts Ai?? mettre en place pour une rAi??ponse adAi??quate Ai?? son Ai??ducation, son emploi et son cadre de vie.

Ai??

Une plateforme de discussion et de rAi??flexionAi??!

Lai??i??atelier, considA?re les propositions de ce futur projet Ai?? Route des pA?ches Ai?? comme le pointde dAi??part dai??i??une rAi??flexion publique sur lai??i??avenir de la zone concernAi??e. La pAi??riode post-Ai??lectorale de Juin 2016, est idAi??ale pour amener de nouvelles idAi??es de discussion sur la place publique. Aussi, lai??i??atelier se propose dai??i??offrir aux participants et au public concernAi?? une plateforme de discussion et de rAi??flexion, dans le but de collecter le maximum dai??i??idAi??es ayant trait au dAi??veloppement, ainsi quai??i??Ai?? une vision plus adaptAi??e aux intAi??rA?ts du site. Lai??i??atelier qui cible des groupes de participants interdisciplinaires, voudrait accueillir en plus des professionnels de lai??i??image, des architectes, des artistes, des environnementalistes et des Ai??tudiants. Dai??i??aprA?s le PrAi??sident Stephan KAi??hler et la cinAi??aste BAi??ninoise Christiane Chabi Kao dirigeantAi?? le projet, les mAi??thodes de travail au cours de cet atelier, donneront la possibilitAi?? Ai?? chacun dai??i??apporter une contribution en adAi??quation avec ses compAi??tences. Lors de la premiA?re Ai??tape, les qualitAi??s du site seront analysAi??es Ai?? lai??i??aide dai??i??une mAi??thode narrative. Ensuite, les participants feront des travaux de recherches, pour trouver informations sur des exemples similaires de projets, dans leurs bonnes comme dans leurs mauvaises exAi??cutions ainsi que des projets alternatifs confrontAi??s aux mA?mes dAi??fis. Ces recherches pourront alors A?tre comparAi??es aux plans actuels de dAi??veloppement de la route des pA?ches, permettant ainsi une analyse objective des propositions existantes. Finalement, Ai?? travers cet atelier, cai??i??est le dAi??veloppement dai??i??une vision, se basant sur des modA?les existants et sur des idAi??es issues de rAi??flexions communes, qui serait privilAi??giAi?? et partagAi??. A la fin, les rAi??sultats de lai??i??atelier seront prAi??sentAi??s au public. Les visiteurs seront encouragAi??s Ai?? engager des discussions et apporter leur contribution Ai?? la rAi??flexion menAi??e. Un illustrateur professionnel, sera prAi??sent pour aider Ai?? la visualisation des souhaits et des idAi??es de dAi??veloppement de cette zone Route des PA?ches. Tous les rAi??sultats de ces discussions et propositions, feront ensuite lai??i??objet dai??i??une publication sur un site internet afin de crAi??er un impact durable.Ai?? Il est annoncAi?? que les encadreurs de cet atelier seront des hommes avertis du domaine.

Des encadreurs Ai??mAi??rites annoncAi??sAi??!

Ai??DAi??jAi?? on apprend que la designer Carlotta Werner et lai??i??architecte Moritz Walter dirigeront les travaux.Ai?? Werner est un designer produit et dAi??monstration, avec une grande expAi??rience internationale. Le travail de Carlotta est caractAi??risAi?? par une approche interdisciplinaire du design, Ai?? travers lequel elle collabore intensAi??ment avec les consommateurs et les producteurs. Ses projets ont reAi??u de nombreuses distinctions internationales. Walter travail comme architecte pour un immeuble public et culturel. Pour Sunder-Plassmann Architectes, il a rAi??cemment terminAi?? la nouvelle dAi??coration du hall de prAi??sentation. Il a Ai??galement terminAi?? la nouvelle dAi??coration du hall de prAi??sentation de Ai??DeichtorhallenAi?? Ai?? Hambourg. Il sai??i??intAi??resse Ai?? lai??i??identitAi?? culturelle des sites Ai?? travers les immeubles et des interventions architecturales dans le domaine du dAi??veloppement touristique. Ils ont animAi??Ai?? de faAi??on conjointe des discussions et des ateliers Ai?? Oman et en Iran pour 60 participants. Le sujet Ai??tait la prAi??sentation de site Ai?? Muscat et Ai?? TAi??hAi??ran, par la collecte dai??i??objet de la vie quotidienne. Une variAi??tAi?? de portraits de villes Ai?? travers des formes et des perspectives diffAi??rentes. Les activitAi??sAi?? de la prAi??sente rencontreAi?? soutenues seront coordonnAi??es par le PrAi??sidentAi?? de Kulturforum Sud-Nord Stephan KAi??hler et la cinAi??aste BAi??ninoise Christiane Chabi Kao.

Victorin Fassinou

Examen de fin dai??i??annAi??e : Le Cep ouvre le bal le 06 juin 2016 (201.111 candidats contre 211.203 en 2015 Ai?? lai??i??assaut de ce diplA?me)

mai 31, 2016

201.111 candidats contre 211.203 en 2015. VoilAi?? le nombre de candidats qui iront Ai?? lai??i??assaut de lai??i??examen du Certificat dai??i??Ai??tude primaire (Cep) pour le compte de lai??i??annAi??e 2016. Sur les 201.111 candidats, il y a 112.382 garAi??on soit un taux de rAi??gression 1,47% par rapport Ai?? lai??i??annAi??e derniA?re et 97.729 filles en 2016 contre 97.144 en 2015 soit une augmentation de 0,60% par rapport Ai?? cette annAi??e. Par contre, lai??i??effectif des candidats handicapAi??s Ai?? cet examen est de 97 candidats dont 38 filles.Les 201.111 candidats sont repartis dans 742 centres dai??i??examens sur lai??i??ensemble du territoire national, Ai?? raison de 728 pour les candidats classiques ordinaireset 14 pour ceux Ai?? besoin spAi??cifiques.

Boniface Kabla

Pour le renforcement de la sAi??curitAi?? maritime : Le vice-amiral Emmanuel De Oliviera fait don de matAi??riels Ai?? la prAi??fecture maritime

mai 31, 2016

Le vice-amiral dai??i??escadre Emmanuel De Oliviera commandant de la zone maritime de lai??i??Atlantique et prAi??fet maritimeAi?? Zone Atlantique,Ai?? a remis hier mardi 31 mai 2016 un lot de matAi??riels au capitaine de vaisseau du prAi??fet maritime. Ces lots de matAi??riels composAi??s des matAi??riels informatiques, des tAi??lAi??phones mobiles, des appareils permettant dai??i??Ai??changer les communications renforceront Ai?? coup sAi??r la sAi??curitAi?? maritime, a dAi??clarAi?? Fernand Maxime Ahoyo Ce geste de gAi??nAi??rositAi?? que le vice-amiral dai??i??escadre Emmanuel De Oliviera vient de faire Ai?? lai??i??endroit de la prAi??fecture maritime de Cotonou est la bienvenue selon le capitaine de vaisseau de la prAi??fecture maritime Fernand Maxime Ahoyo. Pour lui, ces matAi??riels serviront Ai?? Ai??quiperAi?? les salles des opAi??rations pour renforcer la sAi??curitAi?? maritime. Par ces matAi??riels, selon ce dernier, les choses vont se mettre en ordreAi?? dans le nouveau bA?timent flambant neuf de la prAi??fecture maritime. La richesse de la mer vient du port autonome de Cotonou. Cai??i??est pourquoiAi?? la sAi??curitAi?? maritime est indispensable et trA?s importante, a dit le vice amiral dai??i??escadre Emmanuel De Oliviera. Ces lots de matAi??riels quai??i??il vient dai??i??offrir Ai?? la prAi??fecture maritime de Cotonou permettront entre le BAi??nin et la France de travailler la main dans la main. A la question de savoir le coAi??t de ces matAi??riels, Emmanuel De Oliviera a fait comprendre que ce qui compte, cai??i??est plutA?tAi?? les hommes et non le coAi??t des matAi??riels.Ai?? Il faut noter que les deux parties ont Ai??changAi?? des cadeaux de souvenir au cours de cette cAi??rAi??monie.

Boniface Kabla

RAi??forme constitutionnelle : Au-delAi?? de lai??i??Ai??piphAi??nomA?ne Yayi

mai 31, 2016

La gestion du pouvoir dai??i??Etat par lai??i??ancien PrAi??sident Boni Yayi a mis les BAi??ninois dans tous leurs Ai??tats. Cela alimente actuellement les dAi??bats concernant les rAi??formes. Mais il ne faut pas trop en tenir compte pour dAi??truire lai??i??Ai??difice constitutionnel.

La Constitution du BAi??nin mAi??rite toilettage. Cai??i??est lai??i??avis de presque tous les BAi??ninois. Et si jusque-lAi?? ce nai??i??Ai??tait pas fait, cai??i??est Ai?? cause de la crise de confiance que nourrissait la majoritAi?? des BAi??ninois vis-Ai??-vis de leurs dirigeants depuis quelques annAi??es. Certes, tout le monde voyait lai??i??importance de retoucher la loi fondamentale. Mais il y avait la redoutable question de lai??i??ouverture de la boAi??te de pandore pour que des arrivistes se maintiennent au pouvoir avec les moyens de lai??i??Etat contre la volontAi?? du peuple. Du coup, pendant les dix derniA?res annAi??es tout le monde a vu comment la Constitution a Ai??tAi?? malmenAi??e. Les contre-pouvoirs Ai??taient inexistants. Des dAi??cisions de la Cour Constitutionnelle nai??i??ont pas connu dai??i??application. Le seul maAi??tre Ai?? bord du navire BAi??nin Ai??tait le Chef de lai??i??ExAi??cutif. VoilAi?? ce qui a nourri la hargne de rAi??viser la Constitution du BAi??nin coAi??te que coAi??te aprA?s le dAi??part du PrAi??sident des deux mandats de 2006 Ai?? 2016.

Ai??BAi??mol tout de mA?me

Ai??Lai??i??entreprise de rAi??vision de la Constitution en cours actuellement ne doit pas ignorer quai??i??avant le PrAi??sident Boni Yayi, dai??i??autres personnalitAi??s ont dirigAi?? ce pays. Et mA?me si lai??i??on doit trouver Ai?? redire sur leur comportement par rapport Ai?? la Constitution, on pourrait dire que lai??i??essentiel a Ai??tAi?? sauvegardAi??. Et cai??i??est avec le mA?me peuple sur le mA?me territoire BAi??nin. De 1990 Ai?? 2006, cela fait quand mA?me 16 ans de gestion avec la Constitution. Et pour plusieurs hommes avertis de la politique, la Constitution bAi??ninoise est bien bA?tie. Il faudra donc prAi??server ses vrais piliers pour ne pas dAi??truire lai??i??Ai??difice parce quai??i??un Ai??piphAi??nomA?ne a Ai??branlAi?? tout le monde. Il faut reconnaAi??tre simplement que ce sont les citoyens qui ont surtout failli. Car, la majoritAi?? avide dai??i??intAi??rA?ts de toutes sortes, a laissAi?? agir lai??i??ancien Chef dai??i??Etat alors quai??i??il y avait dans la mA?me constitution, les moyens de le freiner. Et quelles que soient les rAi??formes, lai??i??engagement citoyen des BAi??ninois pour lai??i??application des textes doit A?tre dAi??terminant. On a bien les rAi??sultats lorsque le peuple sai??i??est levAi?? contre toute manipulation opportuniste jusquai??i??Ai?? la prAi??sidentielle qui a boutAi?? dehors le candidat du Chef de lai??i??Etat dai??i??alors qui a pourtant fait feu de tout bois. Lorsque la majoritAi?? lorgne les moyens dont elle peut bAi??nAi??ficier de la part du gouvernement, elle aura honte de dire non Ai?? la dAi??rive. Il faut alors en tenir compte pour lai??i??avenir. Car, les mA?mes travers pourraient A?tre constatAi??s. Il faut donc amAi??liorer lai??i??essentiel dans la loi fondamentale et ne pas lui porter un coup dont on regrettera les consAi??quences.

Junior Fatongninougbo

Page suivante »