Pour plus dai??i??efficacitAi?? dans leur action : FAi??bas et Unas fusionnent pour relever de grands dAi??fis

novembre 10, 2016

Un hA?tel de la ville de Cotonou a abritAi??, hier mercredi 09 novembre 2016, un Ai??vAi??nement important dans le sport bAi??ninois. La FAi??bas et lai??i??Unas ont dAi??cidAi?? de se mettre ensemble.

Cai??i??est dAi??sormais une certitude. La FAi??dAi??ration bAi??ninoise des associations de supporters (FAi??bas) et lai??i??Union nationale des supporters (Unas) sont ensemble. Ces deux associations faitiA?res de supporters, plus rivales que complAi??mentaires, se sont mises ensemble pour plus dai??i??efficacitAi??. Un protocole dai??i??accord a Ai??tAi?? signAi?? ce mercredi dans un hA?tel de la place Ai?? Cotonou sous la supervision de Oswald HomAi??ky, ministre des Sports.

Cai??i??est en fait une vieille idAi??e qui circulait depuis plusieurs mois et qui peine Ai?? A?tre concrAi??tisAi??e en raison des intAi??rA?ts Ai??goA?stes des uns, et de la guerre de leadership des autres.

Dans leurs adresses Ai?? lai??i??auditoire, MM. LAi??opold Houankoun et Idriss AkitoyAi??, respectivement prAi??sident de la FAi??bas et de lai??i??Unas ont exprimAi?? leur gratitude Ai?? lai??i??endroit du ministre HomAi??ky. Pour eux, ce dernier a jouAi?? un rA?le essentiel dans cette situation et ont promis tout faire pour accomplir leur mission rAi??publicaineAi??: celle de supporter toutes les Ai??quipes nationales du BAi??nin. Cependant, le prAi??sident de lai??i??Unas a rappelAi?? que malgrAi?? le protocole dai??i??accord signAi??, certains dAi??tails restent Ai?? rAi??gler. Mais ils feront tout pour ne pas dAi??cevoir les espoirs placAi??s dAi??sormais en eux.

Beaucoup dai??i??ambitions pour le sport bAi??ninois

Mais avant, cai??i??est Bonaventure Coffi Codjia, directeur du sport dai??i??Ai??lite (DES), qui a souhaitAi?? la bienvenue aux participants. A lai??i??en croire, le sportif a besoin de soutien pour mieux se sentir et performer. Et cai??i??est avec beaucoup de joie quai??i??il accueille la naissance de cette union. Il a exprimAi?? sa gratitude Ai?? lai??i??endroit du ministre des sports pour avoir rAi??ussit lai??i??exploit de mettre ensemble les deux associations. Le DSE a enfin souhaitAi?? une Ai??Ai??collaboration sincA?re, profonde et fAi??condeAi??Ai??Ai??pour un lendemain meilleur pour le Sport bAi??ninois.

Pour Julien Minavoa, prAi??sident du ComitAi?? national olympique et sportif bAi??ninois (Cnosb), le rA?le important que les supporters jouent nai??i??est plus Ai?? dAi??montrer. Et lai??i??union entre la FAi??bas et lai??i??Unas est un signe prAi??monitoire pour la rAi??solution de la crise du football. DA?s lors, les uns et les autres doivent faire fi des avantages personnels et rendre lai??i??union Ai??Ai??effective, vivace et productriceAi??Ai??, conseille-il.

En prenant la parole, le ministre des Sports a soulignAi?? le mAi??rite des responsables dai??i??associations de supporters qui ont acceptAi?? poser un Ai??Ai??acte historiqueAi??Ai??, celui dai??i??aller Ai?? la fusion en une seule union afin que les actes portent de meilleurs fruits bAi??nAi??fiques pour toutes les Ai??quipes nationales du BAi??nin. Tel un observateur attentif et bien averti, Oswald HomAi??ky a rappelAi?? les diffAi??rentes pAi??ripAi??ties qui ont conduits les supporters bAi??ninois Ai?? prendre leurs responsabilitAi??s pour devenir association de supporters au service des Ai??quipes nationales. Et cai??i??est cette reconnaissance quai??i??il leur voue en travaillant pour leur union. Pour lui, lai??i??ambition quai??i??il nourrit pour le sport bAi??ninois doit A?tre portAi??e par tous, notamment les supporters. Cependant, le ministre des Sports a insistAi?? sur le fait que ce ne soit pas les mA?mes qui profitent des avantages tels que les voyages. Il prend enfin lai??i??engagement quai??i??aucune gAi??nAi??ration de sportifs, que ce soit sous lui ou un autre, ne sera plus jamais sacrifiAi??e au BAi??nin.

Cai??i??est donc avec gaitAi?? et sous une grande ovation que les diffAi??rents acteurs de la rAi??conciliation se sont sAi??parAi??s.

La presse sportive interpellAi??e

Depuis hier, les associations de supporters des Ai??quipes nationales du BAi??nin parlent dai??i??une mA?me voix. Bien difficile que cela a pu paraitre, cette union a fini par voir le jour. Et cai??i??est tout Ai?? lai??i??honneur des protagonistes dai??i??hier, associAi??s dai??i??aujourdai??i??hui. Comme Ai?? son habitude depuis sa prise de fonction Ai?? la tA?te du sport bAi??ninois, Oswald HomAi??ky a Ai??galement jouAi?? un rA?le prAi??pondAi??rant dans ces retrouvailles. Une belle initiative qui doit inspirer les professionnels de la presse sportive bAi??ninoise. En effet, nul nai??i??ignore aujourdai??i??hui que lai??i??entente est la chose la moins partagAi??e au sein de cette corporation spAi??cialisAi??e. Plusieurs associations ou unions sportives de journalistes se cA?toient, rivalisent, voire se combattent. A tort ou Ai?? raison. A telle enseigne que le sport que tout ce monde prAi??tend dAi??fendre en sort malmenAi??. Les journalistes sportifs eux-mA?mes offrent une image trA?s Ai??cornAi??e de leur profession. En ce moment, point nai??i??est besoin de savoir qui a raison ou qui a tort. Lai??i??heure doit A?tre Ai?? la rAi??flexion profonde pouvant aboutir Ai?? un resserrement des rangs. Avoir un creuset unique pour lai??i??Ai??panouissement des professionnels des mAi??dias sportifs est la seule voie de la restauration de notre image. Ici aussi, lai??i??idAi??e circule depuis quelques mois. Les associations de supporters ont franchi le pas. A coup de volontAi?? et de sacrifices, elles ont rAi??alisAi?? leurs vAi??ux. Les journalistes le peuvent aussi. A nous dai??i??en faire la dAi??monstration.

P.Hascal Hounkpatin

Tournoi de lai??i??UEMOA 2016 : Les Ai??cureuils en stage bloquAi?? au Nord

novembre 7, 2016

Ai??Les Ai??cureuils du BAi??nin ont entamAi??, ce jeudi 03 Novembre 2016 une tournAi??e nationale dans le Nord et dans le centre du BAi??nin. Le groupe a ralliAi?? Natitingou, ce vendredi 04 Novembre 2016 oA? ils ont affrontAi?? les Lions FC de lai??i??Atacora. Une Ai??quipe quai??i??ils ont dominAi?? par un score de 2-0. Les deux buts de la partie ont Ai??tAi?? possible grA?ce Ai?? des rAi??alisations de Mama SAi??ibou Ai?? la 57A?me minute de jeu, suite Ai?? une frappe lointaine et de Ghislain Debouto Ai?? la 71A?me minute sur une passe de Marcellin Koupko. AprA?s Natitingou, les Ai??cureuils ont affrontAi?? les PanthA?res de Djougou avant de rallier Parakou pour la suite du programme. Ai?? Parakou, les Ai??cureuils doivent jouer contre les Buffles FC et RAi??al FC de Parakou, sans oublier une Ai??quipe de Kandi.

Ai??P.L. (Coll.)

Mise en place du ComitAi?? exAi??cutif transitoire de la Fbf : Les vraies difficultAi??s du gouvernement bAi??ninois

octobre 26, 2016

A ce jour, la FAi??dAi??ration bAi??ninoise de football (Fbf) ne dispose pas dai??i??un ComitAi?? exAi??cutif digne du nom. MalgrAi?? les efforts du gouvernement de Patrice Talon, le bout du tunnel tarde Ai?? se faire voir.

Le football bAi??ninois est toujours dans la tourmente. En dAi??pit des jeux de coulisse de part et dai??i??autre, la rAi??alitAi?? est lAi??, tA?tue. La crise persiste et il est vraiment difficile de prAi??dire quoi que ce soit. Car, les diffAi??rents protagonistes restent sur leur position.

Toujours des doutes

En effet, la sAi??ance de travail que les responsables ComitAi?? exAi??cutif contestAi?? de la FAi??dAi??ration bAi??ninoise de football a eue avec des reprAi??sentants de club la semaine Ai??coulAi??e est rAi??vAi??latrice de la situation cocasse que vit le football dans notre pays. Car, le compte-rendu de la rencontre du ministre des sports avec les reprAi??sentants des diffAi??rentes tendances fait par Bruno Didavi a confirmAi?? le dAi??saccord profond. En principe, tout devrait sai??i??articuler autour du protocole dai??i??accord proposAi?? par le ministre HoswaldHomAi??ky et signAi?? par tous. Avec Ai?? la clAi?? la proposition du chef de lai??i??Etat qui suggA?re que le ComitAi?? exAi??cutif contestAi?? soit maintenu, que les deux autres camps (AhouanvoAi??bla et Attolou) dAi??signent chacun trois membres pour porter exceptionnellement le nombre du ComitAi?? exAi??cutif de la Fbf Ai?? 21 membres.

Jusque-lAi??, des doutes persistaient sur la faisabilitAi?? de la chose. Lors de la rencontre avec le ministre des sports, les divergences sont revenues en surface. MoucharafouAnjorin et son groupe ne veulent rien concAi??der. Ils se sont arcboutAi??s sur la proposition du chef de lai??i??Etat et ne veulent laisser aucun poste de responsabilitAi?? aux autres qui ne veulent pas faire office de simples membres.

Un grain de sable inattendu

Pour les autres, ou le nombre est revu Ai?? la baisse ducA?te du comitAi?? en place, ou les rA?les seront redistribuAi??s afin que chacun des camps se sente concernAi??. VoilAi?? la pomme de discorde. Et Ai?? ce jour, il est trA?s difficile de dAi??mA?ler lai??i??Ai??cheveau.

Or, le comitAi?? exAi??cutif en place est en passe de lancer un championnat national. La date du 29 octobre 2016 est mA?me retenue, voire confirmAi??e. Lors de la sAi??ance dai??i??information, Anjorin a insistAi?? que cette date est encore dai??i??actualitAi??. Sauf si le chef de lai??i??Etat ai??i?? quai??i??il dit respecter ai??i?? en dAi??cide autrement. Et cai??i??est lAi?? le grain de sable inattendu qui sai??i??est introduit dans la machine. Tout est fait pour que le championnat soit lancAi?? afin de couper lai??i??herbe sous les pieds des protestataires. Mais la vigilance du chef de lai??i??Etat nai??i??a pas fait dAi??faut. De sources bien renseignAi??es, ce dernier nai??i??est pas disposAi?? Ai?? laisser ce championnat dAi??marrer tant que le protocole dai??i??accord nai??i??est pas respectAi??. Jusquai??i??oA? iront donc les protagonistes dans leurs entA?tements Ai?? tirer le drap Ai?? soiAi???

En tout cas, le gouvernement bAi??ninois doit se convaincre que le dernier mot lui revient. Si la situation persiste, il doit prendre ses responsabilitAi??s et faire avancer les choses. Dai??i??une maniA?re ou dai??i??une autre.

Pascal Hounkpatin

PrAi??paration du tournoi de UEMOA 2016 : Mathias DAi??guAi??non donne une prAi??-liste de 32 joueurs

octobre 20, 2016

Du 26 novembre au 03 dAi??cembre 2016, le stade KAi??guAi?? de LomAi?? au Togo va accueillir la 7eAi??Ai??dition du tournoi de football de lai??i??Union Ai??conomique et monAi??taire ouest-africain (UAi??moa). Lai??i??entraAi??neur principal de la sAi??lection nationale locale du BAi??nin, Mathias DAi??guAi??non, a rendu publique, ce mardi 18 Octobre, la liste des prAi??sAi??lectionnAi??s pour la prAi??paration. De sources bien crAi??dibles, leAi?? regroupement dAi??marre le lundi prochain Ai?? 8h au stade de lai??i??AmitiAi?? Mathieu KAi??rAi??kou. Outre le BAi??nin, le tournoi qui nai??i??accepte que les joueurs Ai??voluant dans la sous-rAi??gion ouest-africaine regroupe les pays tels que le Burkina Faso, la CA?te dai??i??Ivoire, la GuinAi??e-Bissau, le Mali, le Niger, le SAi??nAi??gal et le Togo, pays hA?te.

Liste des 32 joueurs retenus

Gardiens.Ai??: Christophe Aifimi (As Tanda/CA?te dai??i??ivoire), Judicael Agbokou (Energie), Steve Glodjinon (JA Cotonou), Marcel Dandjinou (Esae)

DAi??fenseursAi??: Apollinaire DanvidAi?? (As Douanes/Niger), Nabil Yarou (Aspac), HervAi?? Quenum (Requins), Eric Tossavi (Ai??nergie), Antonin Kassa (Aspac), Rodrigue Gbetokpanou (Ai??nergie) ,Charles Tiesso (Buffles), Dine Koukpere (JA Cotonou), Ismael Orou (Aspac), Romuald Bantanvi (Hodio)

MilieuxAi??: ArsA?ne Loko (Africa Sports/CA?te dai??i??ivoire), Ferdinand Azinsou, Mama Seibou (Aspac), Pacifique Gbaguidi (Ai??nergie), Ireke Agonhossou (JA Cotonou), Yaossa Fousseni (Uss Krake), Waris Aboky (JA Cotonou), Arnaud Kassa (Esae), Agnide Osseni (Uss Krake), Jean-Marie (Ai??nergie), Rodrigue Kossi (Buffles), Moise Tegaou (PanthA?res)

AttaquantsAi??: Marcellin Koukpo (Ai??nergie), RomAi??o Ahovey (As Police) , JoAi??yl Sogbo (Gbikinti/Togo) Ghyslain Debouto (Uac), Briciano Kouthon (Aspac)

CoachAi??: Mathias Deguenon

Pascal Hounkpatin

Rencontre dai??i??informations Ai?? la FBF : DAi??marrage du championnat national, maisai??i??

octobre 18, 2016

Ai??Hier lundi 17 octobre 2016 au siA?ge de la Ligue de football du BAi??nin Ai?? Cotonou, des responsables de clubs ont eu une sAi??ance de travail avec le ComitAi?? exAi??cutif de la Fbf dirigAi?? par Moucharafou Anjorin. Les modalitAi??s de dAi??marrage du prochain championnat national de football ont Ai??tAi?? les points prAi??occupants.

DAi??marrage du prochain championnat national de football, conditions Ai?? remplir par les clubs pour exister devant la FAi??dAi??ration bAi??ninoise de football (Fbf), divers projets pour le dAi??veloppement durable du football bAi??ninois etc. VoilAi?? grosso modo les points essentiels ayant fait lai??i??objet de la rencontre de concertation que Moucharafou Anjorin a eue avec des responsables de clubs.

Positions inconciliables

Du compte-rendu fait par Bruno Didavi, 1erAi??vice-prAi??sident de la fAi??dAi??ration dirigAi??e par Anjorin, il ressort que le ministre des Sports a eu une sAi??ance de travail avec les trois ailes qui animent la crise du football au BAi??nin. Lai??i??objectif Ai??tant de relancer les nAi??gociations sur la base du protocole dai??i??accord signAi?? il y a quelques mois, et qui voudrait que chacun apporte du sien aux fins de juguler cette crise. Mais chacun a reposAi?? ses conditions, ce qui nai??i??a pas fait avancer les dAi??bats. Lorsque les tendances contestataires veulent que le ComitAi?? exAi??cutif de la Fbf soit remembrAi?? dai??i??une maniA?re ou dai??i??une autre, ces derniers insistent sur la proposition initiale du Chef de lai??i??Etat qui a suggAi??rAi?? que les camps Attolou et AhouanvoAi??bla apportent chacun trois membres pour porter exceptionnellement le nombre de 15 Ai?? 21. Et ceci assorti de la rAi??duction du mandat actuel de quatre Ai?? deux ans. Les positions Ai??tant pour le moment inconciliables, plusieurs autres rAi??unions sont prAi??vues pour arrondir les angles, peut-on retenir.

Reprenant la parole, Moucharafou Anjorin a expliquAi?? que les Ai??changes avec le prAi??sident de la RAi??publique, Patrice Talon, pourraient conduire Ai?? un report du dAi??marrage du championnat national.

Des projets en vueAi???

PrAi??vu pour le 29 octobre prochain, cette date peut connaitre une modification si le chef de lai??i??Etat le demande. Ai??Ai??Pour le moment, la date du 29 est maintenue, sauf avis contraire du chef de lai??i??Etat que nous respectons tousAi??Ai??, dit-il. Selon ses propos, les formalitAi??s sont ouvertes et le report nai??i??est pas pour le moment envisagAi??.

PA?le-mA?le, Moucharafou Anjorin a rappelAi?? les conditions indispensables Ai?? remplir pour A?tre Ai??ligible pour la saison 2017-2018. Notamment la garantie de jouer les matches Ai?? domicile sur un terrain gazonnAi??, avoir un siA?ge permanent dotAi?? dai??i??un secrAi??taire et dai??i??une connexion internet, ouvrir un compte Ai?? la Banque Atlantique etc. Aussi, a-t-il annoncAi?? une compAi??tition rAi??gionale et nationale des centres de formation, et un championnat fAi??minin que la Fifa est disposAi??e Ai?? financer.

Pour sa part, Marius Dadjo qui reprAi??sentait un club a suggAi??rAi?? Ai?? ses pairs la mise en place dai??i??un comitAi?? qui va dAi??sormais parler en leurs noms et places afin dai??i??Ai??viter que dai??i??autres le fassent Ai?? leur dAi??triment. Une proposition acceptAi??e qui a connu un dAi??but dai??i??exAi??cution.

Conseil des Ministres du 12 octobre 2016 : Neuf nominations dans deux ministA?res

octobre 17, 2016

Au terme du Conseil des Ministres du 12 octobre 2016, on retient la prise d’importantes dAi??cisions. Aux fins de doter les administrations publiques, et ceciAi?? au souhait du Gouvernement de la rupture, de personnes compAi??tentes, le Conseil a prononcAi?? neuf (09) nominations au profit du ministA?re de la justice et de lAi??gislation et le ministA?re de l’enseignement supAi??rieur et de la recherche scientifique.

Compte rendu du Conseil des Ministres

Le Conseil des Ministres s’est rAi??uni mercredi, le 12 octobre 2016, sous la prAi??sidence de Monsieur Patrice Talon, PrAi??sident la RAi??publique, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement.

Au cours de la sAi??ance, le Conseil a approuvAi?? plusieurs dossiers.

I-Au titre des affaires.

I.I Projet de dAi??cret portant Attributions, Organisations et Fonctionnement du ContrA?le Financier

Le Conseil des Ministres a examinAi?? un projet de dAi??cret portant Attributions, Organisation et Fonctionnement du ContrA?le Financier, prAi??sentAi?? par le Ministre de l’Economie et des Finances.

Il est apparu nAi??cessaire de mettre en cohAi??rence le dAi??cret portant attributions, organisations et fonctionnement du contrA?le financier, par suite de la mise en application du dAi??cret nAi??2016-421 du 20 juillet 2016 portant Attributions, Organisation et fonctionnement (AOF) du MinistA?re de l’Ai??conomie et des finances. Ainsi, l’adoption de ce dAi??cret permettra la mise en conformitAi?? des attributions du ContrA?le financier avec celles dAi??finies aux alinAi??as 9 et 10 de l’article 26 du dAi??cret portant attributions, organisation et fonctionnement du MinistA?re de l’Ai??conomie et des finances et relatives Ai?? l’Ai??laboration du rAi??pertoire des prix de rAi??fAi??rence.

Cette mise en conformitAi?? s’accommode donc de l’Ai??laboration du rAi??pertoire des prix de rAi??fAi??rence. Elle s’Ai??tend Ai??galement aux conditions de nomination du ContrA?leur Financier, de son adjoint et des dAi??lAi??guAi??s du ContrA?leur Financier.

2.Au titre des communications

2-I Recrutement du personnel enseignant contractuel au profit des MinistA?res des Enseignements Maternel et Primaire, Secondaire, technique et de la Formation Professionnelle.

Le Ministre du Travail, de la Formation Publique et des Affaires Sociales, le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire et le Ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle ont prAi??sentAi?? au Conseil des Ministres, une communication conjointe relative au recrutement du personnel enseignant contractuel.

Le secteur Ai??ducatif bAi??ninois connaAi??t une pAi??nurie qualitative et quantitative d’enseignants, consAi??cutive notamment Ai?? une mauvaise planification et aux dAi??parts massifs Ai?? la retraite du personnel enseignant au cours de ces derniers mois.

Les besoins de recrutement exprimAi??s sont de trois mille six cent un (3601) enseignants pour l’enseignement maternel et primaire et trois mille quatre cent trente-deux (3432) pour l’enseignement secondaire, technique et la formation professionnelle, soit un total de sept mille trente-trois (7033) enseignants.

En approuvant cette communication, le Conseil des Ministres a autorisAi?? l’organisation, dans les meilleurs dAi??lais, d’un concours de recrutement de sept mille trente-trois (7033) enseignants pour les deux ordres d’enseignement.

A cet effet, le Ministre du travail, de la Fonction Publique et des Affaires Sociales, a Ai??tAi?? instruit pour la bonne organisation de ces concours, dan le strict respect de la rAi??glementation en vigueur.

2.2 Lancement officiel de la commercialisation du coton graine au titre de la campagne 2016-2017.

Le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la PA?che et le Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’ArtisanatAi?? ont prAi??sentAi?? au Conseil, une communication conjointe relative au lancement officiel de la commercialisation du coton graine au titre de la campagne 2016-2017.

La commune de SAi??gbana a Ai??tAi?? retenue pour l’organisation, le jeudi 03 novembre 2016, de la cAi??rAi??monie de lancement officiel de cette campagne. Il faut noter que cette commune a effectivement rAi??alisAi??, au cours de la campagne 2016-2017, 105% des emblavures dAi??clarAi??es.

Le lancement de cette campagne consacrera l’ouverture des marchAi??s de commercialisations du coton graine sur toute l’Ai??tendue des zones de production cotonniA?re au BAi??nin. Il marquera aussi le dAi??marrage des opAi??rations de pesAi??e, d’Ai??vacuation du coton graine et de paiement aux producteurs. Il convient de souligner qu’au plan national, la campagne cotonniA?re 2016-2017 est marquAi??e par un accroissement des emblavures qui sont passAi??es de 306808 hectares en 2015-2016 Ai?? 418.279 hectares en 2016-2017.

2.3 Feuille de route pour la mise en Ai??uvre du schAi??ma national d’amAi??nagement du territoire (AGENDA SAPATIAL)

Le Conseil des Ministres a examinAi?? la Feuille de route prAi??sentAi??e par le Ministre du Cadre de Vie et du DAi??veloppement Durable pour la mise Ai??uvre du schAi??ma national d’amAi??nagement du territoire (AGENDA SPATIAL).

Le schAi??ma national d’amAi??nagement du territoire de l’Agenda Spatial, est un instrument qui traduit la vision de l’Etat en matiA?re d’amAi??nagement du territoire national et de son Ai??volution sur le long terme. Il offre une image d’ensembleAi?? de l’Ai??volution souhaitable de l’espace national et de ses diffAi??rentes composantes territoriales. Il assure Ai??galement la gestion des ressources territoriales.

Cette dAi??cision de planification spatiale constitue une premiA?re au BAi??nin. Elle est sous-tendue par la loi cadre sur l’amAi??nagement du territoire, adoptAi??e le 26 mai 2016.

En approuvant cette feuille de route, le Conseil a instruit le Ministre du Cadre de Vie et du DAi??veloppement Durable, d’organiser les 17 et 18 novembre 2016, Ai?? Cotonou, en collaboration avec le Ministre d’Etat, ChargAi?? du Plan et du DAi??veloppement, une rencontre rAi??gionale, sur le thA?me  » AmAi??nagement, attractivitAi?? et compAi??titivitAi?? des territoires : enjeux et expAi??riences des pA?les de dAi??veloppement en Afrique « .

2.4 MAi??morandum de mise en place et d’opAi??rationnalisation du cadastre national au BAi??nin.

Le Ministre de l’Economie et des Finances et le Ministre du Cadre de vie et du DAi??veloppement Durable ont prAi??sentAi?? au ConseilAi?? une communication conjointe relative Ai?? la mise en place et Ai?? l’opAi??rationnalisation du cadastreAi?? national du BAi??nin.

Le Cadastre, instituAi?? par la loi NAi?? 2013-03 du 14 2013 partant code foncier et domanial, a des fonctions technique, fiscale et juridique.

Afin de remAi??dier aux graves problA?mes consAi??cutifs Ai?? l’insAi??curitAi?? fonciA?re que connaAi??t le BAi??nin, l’Etat a engagAi??, depuis plus d’une dizaine d’annAi??es, uneAi?? profonde rAi??forme aux plans juridique et institutionnel. Divers outils et instruments de sAi??curisation fonciA?re ont Ai??galement Ai??tAi?? conAi??us. Ces rAi??formes n’ont malheureusement pas pu aboutir, par manque d’outilsAi?? moderne et performant de gestion fonciA?re.

Pour y remAi??dier, le GouvernementAi?? a dAi??cidAi?? de l’Ai??laboration et de la mise en place d’un cadastre dont les opAi??rations dAi??buteront en janvier 2017.

En approuvant cette communication, le Conseil a autorisAi?? le Ministre de l’Economie et des Finances et le Ministre du Cadre de vie et du dAi??veloppement Durable, de recruter un cabinet ayant l’expertise requise en vue de la rAi??alisation des diffAi??rentes Ai??tapes du processus.

Par ailleurs, il est demandAi?? au Ministre du cadre et du DAi??veloppement Durable et au Ministre dela DAi??centralisation et de la Gouvernance Locale, de faire suspendre toutes les opAi??rations d’Ai??laboration de documents cadastraux en cours sur toute l’Ai??tendue du territoire national.

2.5 Signature d’un contrat d’achat d’Ai??nergie pour la fourniture d’une puissance thermique de 60MW et paiement d’une partie des arriAi??rAi??es de dettes de la SBEE.

Le Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines a prAi??sentAi?? au Conseil des Ministres, une communication relative Ai?? la signature d’un contrat d’achat d’Ai??nergie pour la fourniture d’une puissance thermique de 60WM et le paiement d’une partie des arriAi??rAi??es de dettes de la SBEE envers la CommunautAi?? Electrique du BAi??nin (CEB)

Dans le cadre de la recherche de solution Ai?? court terme pour renforcer l’approvisionnement en Ai??nergie, par le biais de la diversification des sources d’approvisionnement et de production, le Haut Conseil InterAi??tatique de la CEB a accordAi?? au BAi??nin une dAi??rogation pour l’achat et l’importation d’Ai??nergie Ai??lectrique additionnelle sur le rAi??seau interconnectAi?? de la CEB.

Saisissant cette opportunitAi??, le Ministre de l’Energie, de l’Etat et des mines a, aprA?s une exploration du marchAi?? sous rAi??gional, identifiAi?? le producteur privAi??, d’Ai??nergie nigAi??rian Para Energy qui dispose d’Ai??quipements nAi??cessaires pour offrir immAi??diatement une capacitAi?? additionnelle de 60 MW au BAi??nin.

Les nAi??gociations entreprises avec ce producteur ont abouti Ai?? un accord de livraison effective, pendant une durAi??e d’un an, d’une puissance de 60 MW.

Par ailleurs, le paiement d’une partie des arriAi??rAi??es de dettes de la SBEE vis-Ai??-vis de la CEB contribuera Ai?? renforcer le partenariat entre fournisseurs d’Ai??lectricitAi?? conventionnelle de la CEB d’une part,Ai?? et de prouver la crAi??dibilitAi?? du gouvernement face aux nouveaux fournisseurs d’Ai??nergie d’autre part.

En approuvant cette communication, le Conseil des Ministres a demandAi?? au Ministre de l’Economie et des Finances et au Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines, de prendre les dispositions nAi??cessaires pour la mise en Ai??uvre de ce contrat et le paiement effectif d’une partie des arriAi??rAi??es de dettes de la SBEE vis-Ai??-vis de la CEB.

2.6 Annulation des procAi??dures de passation de marchAi??s dans le cadreAi?? de la campagne pluriannuelle 2016-2018 des travaux d’entretien courant mAi??canisAi?? du rAi??seau routier classAi?? et autorisation de travaux d’urgence d’entretien de routes et de pistes.

Le dAi??marrage de la campagne pluriannuelle 2016-2018 des travaux d’entretien de routes et de pistes ayant accusAi?? un grand retard, les dAi??gradations initialement enregistrAi??es se sont substantiellement accentuAi??es, induisant l’accumulation de tA?che Ai?? exAi??cuter.

Par ailleurs, se rAi??fAi??rant Ai?? la consistance des tA?ches sur les axes, contenus dans le programme pluriannuel 2016-2018, il se dAi??gage que certains axes en cours d’amAi??nagement et dont les rAi??ceptions dAi??finitives interviendront courant 2017, ne figurent pas dans ledit programme. Ceci est contraire Ai?? la programmation de l’entretien sur le rAi??seau routier qui intA?gre normalement tout axe dont la rAi??ception a Ai??tAi?? dAi??jAi?? prononcAi??e.

Il convient de souligner que les fortes pluies se sont abattues sur toute l’Ai??tendue du territoire national ont eu pour consAi??quence l’aggravation de la dAi??gradation du rAi??seau de pistes et de routes en terre.

De ce fait, les Ai??lAi??ments ayant servi de base Ai?? l’Ai??tablissement de ce programme pluriannuel 2016-2018 sont totalement dAi??passAi??s, d’oA? la nAi??cessitAi?? de prononcer l’annulation dudit programme. En consAi??quence, il importe d’annuler les marchAi??s de travaux

et les missions de contrA?le, en attendant la mise en Ai??uvre s’une nouvelle programmation pour la campagne pluriannuelle 2017-2019.

Il sied dA?s lors, de mettre en Ai??uvre une campagne d’urgence d’entretien routier pour rendre les routes et les pistes carrossables sur toute l’Ai??tendue du territoire national.

En prenant cette dAi??cision, le Conseil a autorisAi?? l’exAi??cution, par procAi??dure de grAi??-Ai??-grAi?? avec mise en concurrence, des travaux d’urgence d’entretien de certains axes du rAi??seau routier classAi?? sur financementAi?? du fond routier. Aussi, a-t-il marquAi?? son accord pour l’exAi??cution en rAi??gie, par les Directions dAi??partementales des Infrastructures et des Transports, des travaux d’urgence de rAi??fection de 4512 Km de piste sur financement du budget national.

  1. Organisation de rencontres au BAi??nin

Le Conseil des Ministres a autorisAi?? l’organisation des rAi??unions thAi??matiques et de la cinquante deuxiA?me (52A?me ) rAi??union statutaire du comitAi?? des experts de l’Association des Producteurs de PAi??trole Africains (APPA), qui se tiendront Ai?? Cotonou du 03 au 13 octobre 2016.

  1. Participation du BAi??nin Ai?? des rencontres internationales Ai?? l’Ai??tranger

Le Conseil des Ministres a autorisAi?? la participation de notre pays :

-au sAi??minaire rAi??gional des points focaux nationaux chargAi??s de la communication de l’Organisation Mondiale de la SantAi?? Animale (OIE), qui se dAi??roulera au Bamako, au Mali, du 11 au 13 octobre 2016;

-Ai?? la quatriA?me (4A?me ) session de la Commission mixte Sino-BAi??ninoise de CoopAi??ration Economique, Commerciale et Technique qui se tiendra Ai?? BAi??ijing, en Chine, du 24 au 28 octobre 2016 ;

-Ai?? la rAi??union technique et ministAi??rielle sur l’approche  » une seule santAi??  » pour lutter contre les maladies zoonotiques et les autres menaces y affAi??rentes qui se tiendra Ai?? Dakar, au SAi??nAi??gal, du 08 au 11 novembre 2016.

  1. Comptes rendus

5.1 Signature de l’accord de financement du programme d’urgence  » Fonds de Transition Eau « 

Le Conseil des ministres a examinAi?? le rapport relatif Ai?? la signature, entre notre pays et le Royaume des Pays-Bas, de l’accord de financement du programme d’urgence  » Fonds de Transition Eau  » prAi??sentAi?? par le MinistA?re de l’Economie et des Finances.

En effet, Ai?? la suite de la dAi??cision conjointe de la reprise conditionnAi??e de la coopAi??ration entre les Pays-Bas et notre pays, et tirant leAi??on du scandale du PPEA II, il a Ai??tAi?? dAi??cidAi?? de la formulation d’un nouveau programme eau et assainissement.

ParallA?lement, les deux parties ont convenu, avant la finalisation de la formulation dudit programme, de l’Ai??laboration d’un programme transitoire d’urgence, dAi??nommAi??  » Fonds de transition en Eau « , afin de pallier les besoins urgents d’approvisionnement en eau potable des populations. C’est dans ce cadre que s’inscrit la signature de l’accord susmentionnAi??.

Ai??Ce programme vise, pour cette annAi??e 2016, le financement :

 » Des investissements prioritaires du Plan Communal Eau de vingt et une (21) communes sAi??lectionnAi??es selon des critA?res objectivement bien dAi??finis ;

 » Des investissements d’infrastructures d’Alimentation en Eau Potable de la SONEB.

D’un coAi??t global de six milliards deux cent trois millions quatre cent soixante mille (6.203.460.000) Francs CFA, ce Programme d’Urgence contribuera, de faAi??on significative, Ai??quitable et durable, Ai?? faciliter l’accA?s des populations Ai?? l’eau potable en quantitAi??, en qualitAi?? et Ai?? un service d’hygiA?ne de l’eau adAi??quat.

Le programme permettra spAi??cifiquement :

 » D’amAi??liorer la dAi??serte en eau potable de 21 communes au BAi??nin, par la rAi??alisation de 350 points d’eau potable, pour une couverture d’environ 87.500 personnes supplAi??mentaires ;

 » De renforcer les capacitAi??s des communes en matiA?re de passation des marchAi??s et de gestionAi?? du service public d’eau.

5.2 Point d’exAi??cution du Programme de Restructuration et de Mise Ai?? Niveau des entreprises au BAi??nin (fAi??vrier 2008-juin 2016).

Le Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat a prAi??sentAi?? au Conseil, un rapport d’Ai??tape sur l’exAi??cution du ProgrammeAi?? de restructuration et de Mise Ai?? Niveau (PRMN) des entreprises au BAi??nin, sur la pAi??riode de fAi??vrier 2008 et Ai?? juin 2016.

Le Programme de Restructuration et de Mise Ai?? Niveau dans le secteur industriel est une dAi??clinaison de la Politique Industrielle Commune (PIC) adoptAi??e le 29 juin 2006 par l’Union Economique MonAi??taire Ouest Africaine (l’UEMOA).

Le PRMN, dans sa mission vise Ai?? :

– Renforcer les capacitAi??s des entreprises afin de leur permettre de suivre et de maAi??triser l’Ai??volution technologique, de s’adapter aux exigences de l’intAi??gration rAi??gionale et de la compAi??tition internationale ;

– Faciliter l’Ai??mergence de service d’appui (centres techniques, bureaux d’Ai??tudes et autres services liAi??s au dAi??veloppement des industries) qui offriront les compAi??tences et les qualifications indispensables aux entreprises.

Le ComitAi?? national de pilotage de ce programme, composAi?? d’industriels du secteur privAi?? et prAi??sidAi?? par le Ministre chargAi?? de l’industrie, a mis en place un organe exAi??cutif dAi??nommAi?? Bureau de Restructuration et de Mise Ai?? Niveau (BRMN). La crAi??ation de ce bureau a consacrAi?? le dAi??marrage officiel des activitAi??s du PRMN.

Depuis le lancement de ses activitAi??s en mai 2008, le PRMN-BAi??nin s’est dotAi?? d’un plan d’exAi??cution marquAi?? par deux (02) phases opAi??rationnelles :

« Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Une phase pilote, d’une durAi??e de deux (02) ans (2008 et 2009) ;

« Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Une phase de dAi??ploiement, d’une durAi??e de trois (03) ans.

La phase pilote a finalement durAi?? six (06) ans et a Ai??tAi?? clA?turAi??e dans tous les pays de l’UEMOA, le 31 dAi??cembre 2013, par le dAi??boursement des primes aux entreprises aprA?s la rAi??alisation de leurs investissements.

Avant le terme de cette phase, notre pays a validAi?? son propre Programme National de Restructuration et de Mise Ai?? Niveau le 31 mai 2012. Sa mise en Ai??uvre a Ai??tAi?? officialisAi??e par dAi??cret le 09 octobre 2014.

De l’examen du rapport prAi??sentAi?? par le Ministre sur l’exAi??cution de la phase pilote du PRMN au BAi??nin, plusieurs acquis ont Ai??tAi?? notAi??s, notamment :

-Ai??Ai??Ai??Ai?? L’appui direct aux entreprises sAi??lectionnAi??es en termes de financement d’Ai??tudes diagnostiques et de primes de relA?vement versAi??es ;

-Ai??Ai??Ai??Ai?? L’adhAi??sion de plusieurs entreprises au programme;

-Ai??Ai??Ai??Ai?? L’orientation de certaines entreprises bAi??ninoises vers la restructuration et d’autres vers la mise Ai?? niveau.

Le Conseil a Ai??galement notAi?? que, malgrAi?? ces rAi??sultats qui augurent d’un environnement et d’un contexte favorables Ai?? la poursuite du programme, des difficultAi??s vAi??cues par l’organe exAi??cutif nAi??cessitent d’A?tre aplanies.

Ai??C’est pourquoi, le Conseil, en approuvant ce compte rendu, a instruit le Ministre de l’industrie, du Commerce et de l « ‘artisanat, en collaboration avec les autres dAi??partements ministAi??riels concernAi??s, Ai?? prendre les dispositions idoines aux fins d’assurer la mise en Ai??uvre effective des recommandations formulAi??es par le ComitAi?? de pilotage du PRMN-BAi??nin.

5.3 Rapport de la session ordinaire annuelle 2015 du Conseil National de la Recherche Scientifiques et Technique

Le Ministre de l’enseignement SupAi??rieur et de la Recherche Scientifique a prAi??sentAi?? au Conseil, un compte rendu de la session ordinaire annuelle 2015 du Conseil National de la Recherche scientifique et Technique.

Le Conseil National de la Recherche Scientifique et Technique (CNRST) est l’organe faAi??tiA?re de gouvernance du secteur de la recherche au BAi??nin. Sa mission est de contribuer au processus global et de dAi??veloppement du pays.

ConformAi??ment Ai?? l’article 11 du dAi??cret NAi??2015-584 du 18 novembre 2015, portant crAi??ation, attributions, composition et fonctionnement du CNRST, le Conseil a tenu sa session ordinaire de l’annAi??e 2015, les 05 et 06 janvier 2016 Ai?? Cotonou.

Les rapports d’activitAi??s prAi??sentAi??s par les structures de recherche concernent les diverses thAi??matiques retenues, Ai?? savoir les sciences exactes et naturelles, les sciences technologiques et d’ingAi??nierie, les sciences mAi??dicales et sanitaires, les sciences agricoles et les sciences sociales.

Ces rapports mettent en exergue les principales contraintes devant A?tre rAi??glAi??es pour faciliter les recherches pour le dAi??veloppement au BAi??nin. Il s’agit notamment de l’insuffisance de personnel qualifiAi?? pour la recherche, du manque d’infrastructures et de financement, de la faiblesse de partenariat entre les structures de recherche.

En approuvant ce compte rendu, le Conseil a instruit le Ministre de l’Enseignement SupAi??rieurAi?? et de la Recherche Scientifique et le Ministre du Travail, de la Fonction Publique et des Affaires Sociales, Ai?? prendre les mesures nAi??cessaires pour recruter et mettre Ai?? la disposition des structures de recherche, spAi??cialement du Centre BAi??ninois de la Recherche Scientifique et de l’innovation (CBRST), des chercheurs qualifiAi??s, dans le cadre du budget exercice 2018.

5.4 SAi??minaire gouvernemental d’appropriation de la loi sur les PPP

Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et de la LAi??gislation, a rendu compte au Conseil, du vote, par l’AssemblAi??e Nationale, de la loi sur les Partenariats Public-PrivAi?? (PPP) en RAi??publique du BAi??nin.

La loi sur les PPP constitue un instrument juridique majeur pour assurer les investisseurs privAi??s nationaux et Ai??trangers, en mA?me qu’elle contribuera Ai?? assainir l’environnement des affaires dans notre pays.

Le Conseil des Ministres, se fAi??licitant de l’adoption de cette loi, et convaincu qu’elle facilitera l’accAi??lAi??ration du financement en vue du dAi??marrage effectif des grands projets d’infrastructures de notre pays, a dAi??cidAi?? d’organiser un sAi??minaire gouvernemental pour sa vulgarisation. Ce sAi??minaire permettra en effet Ai?? tous les membres du Gouvernement et aux cadres de l’administration impliquAi??s dans la chaAi??ne de rAi??alisation des projets et des marchAi??s publics, de s’imprAi??gner du contenu de ladite loi et des modalitAi??s de son application.

5.5 AmAi??lioration des dispositions d’immatriculation des vAi??hicules destinAi??s Ai?? l’usage des membres du corps diplomatique en RAi??publique du BAi??nin

Le Conseil des Ministres a, au cours de cette sAi??ance, dAi??plorAi?? la lourdeur administrative et le retard criard qui caractAi??risent le processus d’immatriculation des vAi??hicules en gAi??nAi??ral et ceux destinAi??s Ai?? l’usage des membres du corps diplomatique en particulier. Le Conseil, pour mettre fin Ai?? cette situation, a instruit :

-Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Le Ministre de l’Economie et des Finances et le Ministre des Infrastructures et des Transports, en collaboration avec leur collA?gue des Affaires EtrangA?res et de la CoopAi??ration, de prendre toutes les dispositions administratives nAi??cessaires aux fins de raccourcir le dAi??lai d’immatriculation et de pose de plaque minAi??ralogique sur tous les vAi??hicules en gAi??nAi??ral et ceux destinAi??s Ai?? l’usage des membres du corps diplomatique en particulier ;

-Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Le ministre des Infrastructures et des Transports, de faire prendre les dispositions idoines pour satisfaire, dans les meilleurs dAi??lais, Ai?? toutes les demandes d’immatriculation de vAi??hicules destinAi??s Ai?? l’usage des membres du corps diplomatique en instance au niveau de l’Agence Nationale des Transports Terrestres.

Encadrement technique des Ecureuils locaux :Ai??Concertation entre Mathias DeguAi??non et son staff

octobre 17, 2016

Ai?? Qui veut aller loin mAi??nage sa monture Ai?? dit lai??i??adage. Ainsi, juste aprA?s sa nomination au poste dai??i??entraAi??neur principal de lai??i??Ai??quipe nationale de lai??i??Union Ai??conomique monAi??taire ouest-africaine (UEMOA), Mathias DeguAi??non prend le taureau par les cornes. En effet, dans la soirAi??e de ce vendredi 14 Octobre 2016, lai??i??entraAi??neur principal a pris contact avec son staff lors dai??i??une sAi??ance de travail quai??i??il a eue avec tous les membres de lai??i??encadrement. Lors de cette sAi??ance, Mathias DeguAi??non a profitAi?? pour exposer le code de bonne conduite de lai??i??encadrement technique. Ai?? Chacun doit jouer son rA?le pour la rAi??ussite de notre combat Ai?? a lancAi?? lai??i??entraAi??neur principal qui a clairement affichAi?? son ambition: celui de revenir avec le trophAi??e. Pour son adjoint, Bruno Adoula Goudjo trA?s motivAi??, Ai?? le staff nai??i??a pas droit Ai?? lai??i??erreur. Le BAi??nin a Ai??chouAi?? deux fois en finale Ai?? cette compAi??tition et il faut que cet encadrement inscrive son nom dans lai??i??histoire Ai??. Le coordonnateur Bienvenu Mehounou nai??i??a pas manquAi?? de remercier lai??i??entraAi??neur pour avoir initiAi?? la rencontre. Il a rassurAi?? tous les membres de lai??i??encadrement que tout se passera bien. Selon le programme dai??i??activitAi??s qui reste encore Ai?? A?tre validAi??, le regroupement dAi??marre la semaine prochaine.

P.L (Coll.)

ConfAi??dAi??ration africaine de handball :Ai??3eAi??mandat pour le BAi??ninois Mansourou ArA?mou

octobre 17, 2016

Depuis ce week-end, la ConfAi??dAi??ration africaine de handball (CAHB) a son nouveau comitAi?? exAi??cutif. Sans surprise, cai??i??est le BAi??ninois Mansourou ArA?mou qui rempile Ai?? la prAi??sidence.

Pour la troisiA?me fois consAi??cutive, le BAi??ninois Mansourou ArA?mou prend les rA?nes de la ConfAi??dAi??ration africaine de handball (CAHB). Seul candidat en compAi??tition au poste de prAi??sident, il a Ai??tAi?? plAi??biscitAi?? par ses pairs du continent africain. A lai??i??unanimitAi??, tous les congressistes lui ont fait entiA?rement confiance. Cai??i??Ai??tait ce week-end Ai?? lai??i??occasion du 20eAi??CongrA?s Ai??lectif de la CAHB tenu samedi dernier Ai?? Conakry en GuinAi??e.

Sans dAi??tour, il faut dire tout de suite que la rAi??Ai??lection du BAi??ninois Mansourou ArA?mou est une prime Ai?? la compAi??tence. AprA?s avoir pris le tAi??moin des mains de lai??i??Ivoirien Christophe Yapo en 2008, notre compatriote a remis le handball africain sur de bons rails. Les compAi??titions statutaires, tant au niveau des clubs que des sAi??lections nationales, se tiennent rAi??guliA?rement chaque annAi??e. La progression est palpable et les meilleures nations africaines se comportent assez bien lors des joutes internationales.

Pendant huit ans donc, il a conduit avec dextAi??ritAi?? les destinAi??es de la confAi??dAi??ration. A lai??i??image de ce quai??i??il avait fait pendant quai??i??il Ai??tait prAi??sident de la FAi??dAi??ration bAi??ninoise de handball (FBHB). Cai??i??est vrai que la discipline bat de lai??i??aile au BAi??nin, malgrAi?? la bonne volontAi?? de lai??i??actuel prAi??sident, Antoine Bonou. Mais le prAi??sident de la CAHB nai??i??a jamais monnayAi?? son soutien. Notre souhait est quai??i??il fasse davantage afin que le handball bAi??ninois retrouve ses lettres de noblesse.

Pour le reste, Mansourou ArA?mou a lai??i??occasion, pendant quatre annAi??es supplAi??mentaires, de pousser plus loin son projet de dAi??veloppement pour le handball africain. DA?s lors, il pourra penser Ai?? sa propre succession. Car, trop de mandats pourraient ternir Ai?? terme son fabuleux passage Ai?? la tA?te de la CAHB.

Pascal Hounkpatin

3A?meAi??Ai??ditions du tournoi de volley-ball ai???ai??i??Ali Yaoai??i??ai??i?? Ai?? :Ai??Etudiantes et financiers sacrAi??s champions

octobre 17, 2016

Ai??Le tournoi de volley-ball dotAi?? du trophAi??e ai???ai??i??Ali Yaoai??i??ai??i?? qui Ai??tait Ai?? sa 3A?meAi??Ai??dition a pris fin samedi dernier au stade Charles de Gaulle Ai?? Porto-Novo avec le sacre de lai??i??UAC chez les dames et du MinistA?re des Finances et de lai??i??Ai??conomie chez les hommes.

Le public qui a fait le grand dAi??placement nai??i??Ai??tait pas dAi??Ai??u cas les finalistes de ce tournoi ont offert un spectacle de qualitAi??. Les Ai??tudiantes de lai??i??UAC, donnAi??e favorites devant leurs homologues de ASO ModA?le nai??i??ont pas eu la tA?che aisAi??e pour se sortir dai??i??affaire. AprA?s avoir gagnAi?? les deux premiers sets, elles ont perdu le troisiA?me avant de se reprendre pour sai??i??imposer au quatriA?me set. Finalement, elles se sont imposAi?? pas 3 sets Ai?? 1. Du cA?tAi?? des hommes, on pensait les sociAi??taires de JSP dai??i??Avvakoum capables de faire courber lai??i??Ai??chine aux financiers aprA?s avoir sorti lai??i??as Police en demi-finale. Mais, rien nai??i??y fit. MalgrAi?? tonte leur dAi??termination, ils ont subi la loi des financiers qui ont mis leur expAi??rience en jeu pour sai??i??imposer. Le promoteur du tournoi Ali Yaro sai??i??est dit trA?s satisfait du spectacle offert par les joueurs. Cela augure naturellement dai??i??un avenir meilleur. Pour, cai??i??est un travail qui se fait pour lai??i??avenir, car lai??i??objectif poursuiviAi??Ai??est dai??i??avoir les rAi??sultats de tout dai??i??investissement dans les 3 ans Ai?? venir. Ainsi, on pourra avoir des Ai??quipes performantes. Dai??i??ailleurs, il a estimAi?? quai??i??il importe de renforcer les centres pilotes mis en place pour que les objectifs soient atteints.

Nestor Hounkpatin (Coll.)

DieudonnAi?? Lokossou Sg/Csa-BAi??nin Ai?? propos de lai??i??interdiction des associations estudiantines :Ai??Ai??Ai?? Si quelquai??i??un veut piAi??tiner le droit, nous allons rAi??agirAi??Ai??

octobre 17, 2016

Le SecrAi??taire gAi??nAi??ral de la Csa-BAi??nin, DieudonnAi?? Lokosssou Ai??taitAi?? face aux hommes des mAi??dias le vendredi 14 octobre. Cai??i??Ai??tait dans le cadre du 115A?meAi??numAi??ro de la rencontre hebdomadaire des journalistes ai???ai??i??CafAi?? MAi??diasAi?? plusai??i??ai??i?? oA?Ai?? il est invitAi?? pour se prononcer sur la dAi??cision gouvernementale interdisant les activitAi??s des associations estudiantines dans les universitAi??s nationales du BAi??nin.

La dAi??cision gouvernementale interdisant les activitAi??s des associations estudiantines dans les universitAi??s nationales du BAi??nin demeure toujours dai??i??actualitAi??. MalgrAi?? le silence des hommes Ai??pris de paix quai??i??on a vu dans ce pays se prononcer chaque fois quai??i??il y a dAi??rive, les secrAi??taires gAi??nAi??raux des centrales et confAi??dAi??rations par contre donnent toujours de la voix par rapport Ai?? cette dAi??cision. Cai??i??est le cas du SecrAi??taire gAi??nAi??ral de la Csa-BAi??nin DieudonnAi?? Lokossou qui nai??i??a pas eu la langue de bois. Sa position est sans ambagesAi??; Ai??Ai?? nous sommes dans un Etat de droit et si quelquai??i??un veut piAi??tiner le droit nous allons rAi??agir.Ai?? Les raisons Ai??voquAi??es par les ministres du gouvernement au cours de leur sortie mAi??diatique est un folklore selon DieudonnAi?? Lokossou. Ai??Ai??Je ne conAi??ois pas quai??i??un certain maAi??tre DjogbAi??nou qui venait chaque fois Ai?? la Bourse du travail les mercredis rouges et on prenait le risque de porter les chemises rouges avec lui quai??i??aujourdai??i??hui quai??i??il soit de lai??i??autre cA?tAi?? de la baraque, il dit que les libertAi??s cai??i??est du ventAi??Ai??, souligne-t-il.Ai?? En effet, depuis que les Ai??vA?nements ont commencAi?? Ai?? lai??i??Uac, ces centrales et confAi??dAi??rations syndicales ont fait des dAi??marches. Elles sont allAi??es voir le prAi??sident Patrice TalonAi?? pour plaider en faveur des Ai??tudiants, mais contre toute attente aux dires de DieudonnAi?? Lokossou, le prAi??sident patrice Talon leur a rAi??pondu tout simplement que le recteur est un Ai??lu que lui ne veut pas se mA?ler des problA?mes de lai??i??Uac. Ce gouvernement qui a dit quai??i??il ne veut pas se mA?ler aux affaires de lai??i??Uac est allAi?? au-delAi?? de ses prAi??rogatives selon DieudonnAi?? Lokossou. ll y a des textes qui rAi??gissent le fonctionnement de lai??i??Uac.Ai?? Dans le mA?me temps, il y a des services de renseignements. Dire aujourdai??i??hui que les associations des Ai??tudiantsAi?? recrutent des milices et des militaires, DieudonnAi?? Lokossou sai??i??exprime en faux et dire que ces services de renseignements ont failli Ai?? leur mission. A en croire DieudonnAi?? Lokossou en prenant cette dAi??cision, le gouvernement du prAi??sident TalonAi?? veut instaurer la pensAi??e unique, ce qui ne passera pas. A cet effet, il invite les Ai??tudiants Ai?? se rAi??veiller pour mieux dAi??fendre leurs intAi??rA?ts.En consAi??quence, le secrAi??taire gAi??nAi??ral de la Csa-BAi??nin annonce une sortie des centrales et confAi??dAi??rations syndicales pour jeudi prochain. Ai??Ai?? Pour nous le silence nai??i??est plus possible. Le jeudi vous aurez notre son de cloche. Nous le ferons parce que nous nai??i??avons jamais pensAi?? quai??i??en siAi??geant au palais, on va retourner le fusil vers les Ai??tudiants et les travailleursAi??Ai??, a-t-il annoncAi??.

Boniface Kabla

Page suivante »