Créer la richesse

2 mai 2016 par  

Hier 1ER MAI, c’était la fête du travail. Les cahiers de revendications sont ouverts dans tous les secteurs d’activité de l’économie nationale. Les besoins sont énormes. Les ressources disponibles sont limitées. D’où la nécessité d’un arbitrage. C’est le rôle de l’exécutif.

Le régime de la  » rupture  » est confronté à la réalité de l’économie nationale. Le regard ne saurait rester longtemps dans le rétroviseur. Le temps presse d’agir. Agir en communiquant. En effet la communication gouvernementale vise et cible la mobilisation sociale autour d’objectifs prioritaires. Ce n’est pas assez de rappeler qu’il n’y a de richesses que d’hommes. On ne peut rien réaliser de grand en restant au-dessus des hommes. Ces derniers doivent comprendre le bien fondé, la pertinence de l’action publique. Pour accompagner un régime qui se veut de transition il faudrait faire adhérer le plus grand nombre aux initiatives qui pourraient créer de la richesse.

Sans richesse, les revendications seront   des cahiers poussiéreux. D’où la nécessité de relancer l’économie autour des choses porteuses de perspectives. Cela passe par un dialogue social qui doit être fécond, vivant et méthodique.   Cela passe par la localisation nette de cet organe au sein du Ministère du Travail.

 Herbert Houngnibo

Partagez

Commentaires

Feel free to leave a comment...
and oh, if you want a pic to show with your comment, go get a gravatar!





homework for money should animals be used for research essay writing your thesis quality writing services study help online