Réformes

26 avril 2016 par  

 Une commission pour faire des propositions pour la réforme de nos institutions.  Le gouvernement se hâte-méthodiquement- pour accoucher un document devant servir de base de  discussion nationale.  Cette commission peut-elle produire un document à la hauteur des attentes de notre peuple.  Possible et plausible. Toutefois, il convient de se demander ce que deviennent les rapports Ahanhnzo-Glèle et Gnonlonfoun sur la question  de la révision de notre loi fondamentale?

La question est d’autant plus importante que les deux (02) commissions ont fait un travail qui n’est pas très vulgarisé. Il est important de procéder à la diffusion de ces deux documents qui ont le mérite d’être élaborés par les grandes figures du droit constitutionnel béninois et  les  sommités politiques de notre pays. A s’y méprendre, la commission aurait réfléchi sur des points qui ont déjà été discutés.

La question de  la révision de la constitution est une question importante qui mérite que tous les acteurs de la vie nationale s’en imprègnent pour donner les orientations d’utilité publique.   Il s’agit d’une commission technique. Certes.  La question du mandat unique est une question importante.  Elle a des lueurs et des leurres. Il faudrait bien souhaiter que la raison des uns soit en éveil et l’intelligence des autres en alerte.

De toutes les façons, il s’agit d’une commission dont on ne doute guère de la capacité de ses membres à proposer un document original qui tienne compte de l’histoire, de la sociologie politique et  des instabilités politiques de l’Afrique subsaharienne francophone  de cette dernière décennie.

De la qualité du document jailliront de vifs intérêts populaires.

Herbert Euloge Houngnibo

Partagez

Commentaires

Feel free to leave a comment...
and oh, if you want a pic to show with your comment, go get a gravatar!





proofreading dissertation site of people who do homework recommendation proofreading do my assignment write my paper are online paper writing services legit