Deuil dans le monde artistique : L’ingénieur de son André Berry Quenum s’est éteint

27 février 2013 par  

Le Directeur de Musigerme (Entreprise de production musicale basée à Cotonou), producteur et ingénieur de son André Berry Quenum n’est plus. Il est décédé le lundi 25 février à Parakou. Le monde du showbiz est à nouveau en deuil. Cet homme très connu dans le monde culturel a tiré sa révérence des suites d’une maladie apprend-t-on.  Cet ingénieur de son a produit un nombre inestimable d’œuvres musicales de bonne facture au Bénin et ailleurs. D’après  le bilan du studio Musigerme de André Quenum après 15 ans d’activité dans le monde du showbiz,  372 albums ont été  produits de 1999 à 2011, 32 techniciens formés de 1996 à 2011 et 95 ingénieurs de son recyclés en 2008. En 17 ans, ce studio a vu défiler de jeunes artistes qui sont devenus presqu’incontournables en matière de musique sur le plan national. Il s’agit de GG Lapino, Ignace Don Métok, le groupe H2o Assouka. La mort de ce valeureux homme est donc un coup dur pour le Bénin et l’Afrique. Sa mort vient attrister à nouveau le peuple béninois   encore sous le choc du décès tragique de l’artiste Zouley. Pour rappel, le  corps de cette chanteuse a été retrouvée inanimée  et en pleine décomposition   dans la matinée du  vendredi 15 février 2013 à son domicile à Sédégbé dans l’arrondissement de Godomey.
La Rédaction de «La Presse du Jour» présente à la famille éplorée et au monde culturel et artistique du Bénin ses condoléances les plus sincères.
Le programme détaillé des obsèques de l’illustre disparu sera publié dans les prochaines parutions.

Victorin Fassinou

Partagez

Commentaires

Feel free to leave a comment...
and oh, if you want a pic to show with your comment, go get a gravatar!